Découvertes
Partager sur

Samsung: Un téléphone embrase une voiture et la marque promet d’enquêter !

Partager
Partager sur Facebook

Alors que Samsung faisait déjà face à des explosions de téléphones, c'est maintenant l'embrasement d'un autre smartphone qui prend de l'ampleur.

Alors que Samsung faisait déjà face à des explosions de téléphones, c’est maintenant l’embrasement d’un autre smartphone qui prend de l’ampleur.

Si on connaissait déjà l’affaire de l’explosion d’un Galaxy Note 7, un autre modèle fait polémique. En effet, une jeune femme a vu son téléphone Samsung s’embraser et mettre le feu à sa voiture. MCE vous dit tout.

Un autre Samsung prend feu

On se rappelle de l’affaire du Galaxy Note 7. Le téléphone de la marque Samsung devait être retiré des ventes à cause d’une explosion. Pourtant, cela ne semble pas être le seul. En effet, autre modèle de la firme devait sortir en Août, mais le modèle, le Galaxy Note 9, prend aussi feu.

Pourtant, cela ne semble pas se terminer pour la marque. Malheureusement pour elle, une américaine vivant dans le Michigan aux USA, voit un de ses téléphones s’embraser. Elle disposait d’un Galaxy S4 et d’un Galaxy S8. On ne sait pas encore lequel prenait feu, l’enquête nous le dira. Le problème : le téléphone dans son embrasement, touche aussi la voiture de la jeune femme.

La voiture prend feu à cause du téléphone!

Alors, comment l’histoire se déroule-t-elle ? Tout d’abord, les smartphones étaient disposés dans le porte-gobelets de la conductrice. Ensuite, un des deux modèles prend feu et emporte la voiture dans sa chute ! Que compte faire Samsung? Et bien, la marque promet d’enquêter sur le problème…On espère bien !

Heureusement, la conductrice s’en sort saine et sauve mais on ne peut pas en dire autant pour son véhicule. Celui-ci est totalement carbonisé ! La femme explique avoir « cru mourir » en voyant « les étincelles et le feu ». De plus, elle se demande : »Que ce serait-il passé si j’étais sur l’autoroute, coincée dans la circulation sans pouvoir sortir? ». Samsung déclare donc « mener une enquête complète sur cette affaire ». Son souhait est de garantir « la qualité et la sécurité des millions de téléphones Samsung aux États-Unis. »