Découvertes
Partager sur

Un ouragan de matière noire fonce tout droit sur la Terre !

Partage
Partager sur Facebook

Un ouragan de matière noire se dirige tout droit sur la Terre. Les scientifiques vont pouvoir en apprendre davantage sur cette matière invisible.

La Terre s’apprête à traverser un flux stellaire, de la matière noire. Les scientifiques espèrent en savoir plus sur sa structure après cette traversée. MCE vous en dit plus.

Un ouragan de matière noire près de la Terre

En effet la matière noire, masse invisible de particules, fonce droit sur notre planète. Et elle va très vite. Sa vitesse atteint les 500 kilomètres à la seconde ! Selon les scientifiques on ne sait pas encore quand cet ouragan de matière noire va nous traverser mais elle ne causera en tout cas aucun dommage sur la Terre.

Mais ce passage de particules va servir notamment aux scientifiques. En effet c’est une réel opportunité pour eux afin d’étudier plus en détails cette substance très peu connu. Elle constituerait plus de 27% de l’univers. Rien que ça ! Cette matière invisible car elle ne réfléchit pas la lumière reste un mystère pour les scientifiques.

Son existence se base uniquement sur son impact sur la force de gravité des corps célestes et bien tendu des galaxies.
Après plusieurs études les astronomes ont conclu qu’elle influait sur les mouvements cosmiques.

C’est une équipe de chercheurs de l’université de Saragosse en Espagne, qui a repéré cet ouragan de matière noire. Accompagné de l’astrophysicien Ciaran O’Hare, ils l’ont découvert grâce aux données du satellite Gaia de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Ils ont donc, en étudiant ces données, découvert un flux stellaire qui correspond au reste d’une ancienne collision galactique. Pour être plus clair il y a des milliards d’années, notre galaxie en dévorait une autre, une galaxie sphéroïdale naine. Et aujourd’hui, toute cette matière noire laissée il y a des milliards d’années est en mouvement. Nommé S1, ce flux se compose de plus de 30.000 étoiles en mouvement.

Des appareils pas encore perfectionnés

En effet d’après les hercheurs, cet ouragan de particules invisibles devra produire une gigantesque ondulation dans la matière noire qui entoure notre planète. Les scientifiques espèrent donc en apprendre davantage grâce à des détecteurs spécifiques, situés à la surface du globe. « Nous connaissons si peu la matière noire que toute meilleure connaissance de sa structure s’ajoute pour nous aider à mieux comprendre son rôle », explique Ciaran O’Hare, dans une étude publiée dans Physical Review D.

De plus d’après l’astrophysicien, les scientifiques ne pourront pas en apprendre beaucoup plus sur cet ouragan de matière noire. Les appareils de mesure ne semblent pas suffisamment avancés pour mesurer quoi que soit. Pourtant cet ouragan pourra permettre aux scientifiques de voir pour la première fois des axions. Elle doit être 500 millions de fois plus légère qu’un électron.