Découvertes
Partager sur

iPhone X: Le FBI déverrouillé le téléphone avec le visage d’un suspect !

iPhone X: Le FBI déverrouillé le téléphone avec le visage d’un suspect !
Partage
Partager sur Facebook

L'iPhone X risque bien d'être très utile dans les prochaines années pour les autorités. La police peut ouvrir le téléphone d'un suspect facilement avec la reconnaissance faciale !

L’iPhone X va connaître un véritable succès grâce à tous ces petits changements. Maintenant, les utilisateurs pourront déverrouiller très facilement leur téléphone mais cela va aussi être utile pour la police !

iPhone X : Le nouvel ennemi des criminels ?

L’iPhone X coutent extrêmement cher puisqu’il va falloir débourser un SMIC pour pouvoir se le procurer. Autant dire, tout le monde n’aura pas la chance de pouvoir l’avoir dans les mois à venir. La grande nouveauté du téléphone est bien entendu la reconnaissance faciale. Cela permet aux utilisateurs de pouvoir déverrouiller et faire des transactions avec leur iPhone juste en plaçant leur visage près de la caméra.

Cette petite nouveauté peut paraître très bling bling mais elle va beaucoup servir pour les forces de l’ordre ! Selon le média Forbes, la justice va pouvoir tirer profit de la reconnaissance faciale 3D sur les iPhone X. D’ailleurs, le FBI n’a pas perdu de temps pour prendre partie de ce petit avantage. Un homme, Grant Michalski, a été récemment arrêté par le FBI car ce dernier détenait des images pédopornographiques. Pourtant, les autorités avaient besoin de preuves pour montrer qu’il était coupable…

iPhone X : Le FBI déverrouille un téléphone rapidement pour trouver des preuves !

Afin de prouver à la justice que Grant Michalski avait bien des images compromettantes, le FBI a été plutôt rusé. Difficile de prouver quoique ce soit sans image surtout que le criminel avait sûrement pris soin de nettoyer son ordinateur. Pourtant, le FBI ne s’est pas découragé et a passé outre les dispositifs comme GrayKey pour accéder au téléphone de Grant Michalski. Les autorités voulait aller vite et pour cela, ils ont déverrouiller le téléphone de l’homme en utilisant le Face ID !

Autant dire, l’iPhone X a permis d’incriminer et il s’est fait avoir par la reconnaissance faciale de son téléphone. Le FBI a pu avoir facilement accès aux photos, discussions, mails et autres fichiers du coupable en un rien de temps. Les autorités ont trouvé tout ce dont ils avaient besoin pour arrêter Grant Michalski. Ce dernier n’a clairement pas eu le temps de se retourner. Pourtant, on se demande bien si les autorités avaient le droit d’utiliser le téléphone de cette manière !