MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Découvertes
Partager sur

iPhone: il pirate vos données grâce à une faille de sécurité dans iTunes !

iPhone il pirate vos données grâce à une faille de sécurité dans iTunes grande
Partage
Partager sur Facebook

Il a réussi à pirater une boite de dialogue sous iOS, une technique qui peux servir a récupérer des données confidentielles. Si vous avez un iphone, lisez.

A ce jour, l’iPhone reste l’un de meilleurs téléphones sur le marché, pourtant les failles du smartphone d’Apple ne manquent pas. Un autrichien a réussi a en trouver une grosse, de faille.

Faille d’iOS

Felix Krausse, est autrichien. Et il est parvenu a une technique permettant de récupérer des mots de passes sans que vous puisiez vous en rendre compte. Effectivement, il a réussi a utiliser des codes sous iOs afin de pouvoir utiliser la boite de dialogue Apple. Grace à ça, lui ou n’importe quel autre malin, pourra s’emparer de toutes vos données à votre insu.

La technique est simple, peu importe l’application que vous utilisez, le principe est de faire apparaître une boite de dialogue. Cette boite de dialogue vous demandera votre mot de passe, qui une fois saisi, permettra à n’importe quelle personne malveillante d’avoir accès à ce que vous entrez comme données confidentielles.

Donc, les utilisateurs d’Apple étant assez familiers avec ce genre de boite de dialogue saisirons leur identifiants sans se poser de questions. Il faut donc redoubler de vigilance.

Plusieurs failles sous iOS, mais aucune réaction d’Apple

Le système d’exploitation iOS n’est pas imperméable. La firme américaine n’a pas encore réagi face à ce petit problème. Malgré des efforts pour être irréprochable, Apple n’est pas à l’abri des hackers. Le nouveau système Face iD, est en passe de devenir la nouvelle cible des pirates. iOs est-il devenu une passoire? d’autant plus que la firme leader dans les smartphones, a été accusée d’utiliser son systeme d’exploitation iOS dans le but de récupérer des données privées sur ses utilisateurs.

Tout un débat avait déjà éclaté sur la confidentialité des utilisateurs d’Apple. En effet, lorsque la société américaine s’était refusée d’accéder à l’iPhone 5c du terroriste de San Bernardino en 2016. Pour des raisons d’éthique, Apple avait catégoriquement refusé d’accéder aux données. Tim Cook avait notamment reçu l’appui de plusieurs personnalités connues dans le monde de l’informatique, comme Edward Snowden par exemple.