fbpx
Découvertes
Partager sur

Instagram: un nouvel outil mis en place pour lutter contre les fake news !

Instagram: un nouvel outil mis en place pour lutter contre les fake news !
Partager
Partager sur Facebook

Les fake news sont de plus en plus répandus sur internet. Instagram tente de lutter contre cette désinformation grandissante.

Les fake news sont les nouveau fléaux d’internet. Ils induisent les utilisateurs en erreur en apportant de fausses informations. Une pratique qui pullulent sur les réseaux sociaux. Instagram tente de lutter contre ce phénomène de plus en plus important. MCE vous explique tout !

Les fake news envahissent nos réseaux sociaux. Instagram souffre aussi de cette nouvelle mode. Souvent mis en ligne avec des intentions malsaines, elles contribuent à créer des fausses rumeurs. Cela entretient aussi des idées fausses qui sont présentés comme réelles et vérifiés. Difficile alors de démêler le vrai du faux. Les utilisateurs doivent être attentifs. Ce qui n’est pas toujours le cas.

De plus, le phénomène se répand. Il n’est plus rare de voir des nouvelles absurdes et non vérifiées arriver directement sur son fil. Elles arrivent même sous forme vidéos et sont de plus en plus réalistes. Seuls, les utilisateurs ne peuvent pas faire grand chose d’autre que de vérifier toutes les infos. Une pratique difficile à adopter au quotidien. Ce sont donc les plateformes qui accueillent ces fakes news qui doivent réagir. Instagram l’a bien compris.

Instagram en guerre contre les fake news !

Le réseau social a donc mis en place un nouvel outil pour lutter contre cette propagation. Une nouveauté inspirée de Facebook. Chaque utilisateur pourra désormais signaler une information fausse sur Instagram. Le signalement existait déjà. Nudité, harcèlement, incitation à la haine pouvaient être dénoncés.

Désormais, il est possible de signaler un contenu pour fausse information. Un outil pour le moment disponible aux USA. Il devrait bientôt arriver en Europe. Mais il y a un point noir. Ces fake news ne seront pas supprimées. C’est seulement leur propagation qui sera endigué. Une nouveauté tout de même appréciable. Les autres réseaux sociaux devraient faire la même chose au plus vite. C’est Facebook qui avait lutté en premier contre le fléau.

Une bonne nouvelle. Les fausses infos ont un réel impact. Une influence qui peut parfois aller très loin.