fbpx
Découvertes
Partager sur

Huawei travaille déjà sur les infrastructures 6G !

Huawei travaille déjà sur les infrastructures 6G !
Partager
Partager sur Facebook

Alors que la 5G n'est même pas encore démocratisé, le géant chinois de la téléphonie mobile Huawei travaillerait déjà sur la 6G.

Cela peut paraître une stratégie trop ambitieuse. Alors que la 5G reste encore en marge sur le marché mondial, Huawei semble déjà travailler sur la 6G. MCE vous explique les raisons du géant chinois !

Huawei ne manque pas de cran. Mais aussi d’ambitions. La firme chinoise est pourtant l’un des leaders et des avant-gardistes sur le domaine de la 5G. La 5G n’est pas encore démocratisé et rares sont ceux qui peuvent déjà l’utiliser. Se pencher sur la 6G semble donc précipité pour la firme chinoise. Il y a pourtant une stratégie derrière.

C’est le président de Huawei, Ren Zhengfei, qui l’a annoncé sur la chaîne de télé américaine CNBC. Les équipes de chercheurs Huawei « ont commencé des travaux parallèles sur la 5G et 6G » a-t-il dévoilé. Précisant qu’il reste « un long chemin à faire », Ren Zhengfei dévoile que les recherches ont commencé « il y a longtemps ». C’est d’ailleurs ici que la firme expose sa stratégie. On vous explique.

Huawei travaille déjà depuis longtemps sur la 6G !

Le principe de la stratégie de Huawei est simple. Elle tient d’ailleurs en un mot. L’anticipation. Comme l’a précisé Ren Zhengfei, les recherches ont commencé il y a longtemps. Il estime qu’il faudra encore 10 ans a ses équipes pour trouver une solution encore améliorée de la 5G. Le principe est donc simple. Développer une solution solide et durable en amont. Une fois que la 6G sera démocratisé, Huawei sera alors en avance. Une stratégie qui vise le long terme.

Huawei n’est cependant pas le seul à penser à cette alternative. En effet, son homologue coréen Samsung opérerait de la même façon. Il y a quelques semaines, Samsung avait assuré s’être déjà lancé dans la conquête de la 6G.

Alors, qui de ces deux géants gagnera la course à la connexion ? Difficile à dire, seul l’avenir nous le dira.