fbpx
Découvertes
Partager sur

Galaxy S8: le scanner d’iris de Samsung contourné par des hackers

Serait-ce l'ultime humiliation pour Samsung ? Le scanner d'iris du Galaxy S8 a été hacké par des petits malins plutôt doués...

Alors que l’ombre de l’iPhone 8 semble se profiler peu à peu, le Galaxy S8 connaît des jours difficiles. En effet, après le problème de voile rouge sur les écrans de son nouveau mobile, Samsung fait face à un nouveau souci de taille. Des hackers ont semble-t-il réussi à trouver la faille du scanner d’iris du smartphone.

Galaxy S8: une photo suffit à contourner le scanner

C’est le groupe allemand de hackers baptisé Chaos Computer Club (CCC) qui a révélé la faille en vidéo. Dans une démonstration plutôt humiliante, le groupe fondé en 1981 a montré qu’il suffit d’une photo haute résolution pour outrepasser le système de scan d’iris du Galaxy S8.

« Une photo haute résolution récupérée sur internet est suffisante pour récupérer un iris. Ce qui est ironique, c’est que nous avons obtenu les meilleurs résultats sur des imprimantes laser Samsung. »

C’est un comble, tout de même…

Galaxy S8: Samsung en peine

Il faut dire que cette vidéo a affecté Samsung comme il se doit. Récemment, des internautes avaient déjà montré les failles d’un autre système de reconnaissance du mobile. Il s’agissait de la reconnaissance faciale. Mais Samsung n’avait pas pour autant paniqué face à cette révélation. En effet, la firme sud-coréenne assumait le fait que la reconnaissance faciale avait avant tout pour but d’amuser les utilisateurs. Et d’ajouter que c’est sur les autres systèmes d’identification, dont le scanner d’iris que reposait la sécurité du smartphone.

Coup de théâtre. L’entreprise mobile ne peut pas reculer devant cette nouvelle révélation. Ainsi, Samsung Electronics a annoncé le 24 Mai vouloir vérifier les dires du Chaos Computer Club concernant sa technologie de reconnaissance. Une enquête est ainsi en cours depuis peu.

Il semble que Samsung soit plutôt malchanceux depuis plusieurs année. Après le malencontreux bad buzz des Galaxy Note 7 explosifs, il semble que les obstacles soient encore nombreux pour la firme…

Source