fbpx
Découvertes
Partager sur

Facebook: la reconnaissance faciale va être testée en Europe !

Facebook: la reconnaissance faciale va être testée en Europe !

La réseau social Facebook va tester une toute nouvelle fonctionnalité pour sa plateforme en Europe : la reconnaissance faciale !

Depuis 2016, Facebook a introduit la reconnaissance faciale aux Etats-Unis. Et le réseau social va tester dés la semaine prochaine cette toute nouvelle fonctionnalité pour les Européens. Des nouvelles options de contrôle de confidentialité et plus de détails sur le fonctionnement des services vont voir le jour très prochainement par la plateforme.

La reconnaissance faciale pour Facebook

Le directeur de la vie privée de Facebook, Rob Sherman a déclaré : « Les changements que nous testons permettront aux gens de choisir d’activer ou non la reconnaissance faciale. Auparavant elle n’était pas disponible dans l’Union européenne. »

Grâce à cette dernière fonctionnalité, la plateforme va informer ses utilisateurs lorsqu’une personne publiera une photo d’eux à leur insu. Ces derniers pourront donc choisir de s’identifier sur la photo. Ou alors demander directement à la personne qui a diffusé le cliché, de le supprimer. Cette nouvelle fonctionnalité permettra aussi de limiter les usurpations d’identité.

L’avocate responsable du pôle IT/Données personnelles au sein du cabinet Taylor Wessing a donné son avis. Elle a expliqué : « Les données biométriques, comme dans le cas de la reconnaissance faciale, font en effet partie des données sensibles. Leur utilisation est interdite. Sauf exceptions comme l’accord spécifique et éclaire de la personne concernée. Au delà de cet accord, leur usage est également très strictement encadré. »

Une aide pour les personnes malvoyantes et aveugles

Facebook envisage aussi de soutenir les personnes malvoyantes et aveugles grâce à la reconnaissance faciale. La société a expliqué : « Il y a deux ans, nous avons lancé un outil automatique. Il décrit les photos aux personnes ayant une perte de vision. »

Avant d’ajouter : « Maintenant, avec la reconnaissance faciale, les personnes malvoyantes qui utilisent des lecteurs d’écran sauront qui apparaît sur les photos de leur fil d’actualité. Même si les personnes ne sont pas taguées. » Ce nouvel outil va donc rendre la vie plus facile pour ces personnes. Elles pourront ainsi utiliser le réseau social de la manière la plus adaptée possible à leur situation.

Source : Le Figaro