fbpx
Découvertes
Partager sur

Facebook: un nouveau bouton « downvote » pour signaler les commentaires inappropriés !

Facebook: un nouveau bouton « downvote » pour signaler les commentaires inappropriés !
Partager
Partager sur Facebook

Depuis quelque temps, le réseau social, Facebook, est pointé du doigt face aux publications inappropriées qui envahissent la plateforme. Pour y remédier un nouveau bouton va être mis en place.

La plateforme Facebook, accusé de relier des fake news, a décidé de mettre en place un dispositif nécessaires pour arrêter ce phénomène. Désireux de changer et d’être le plus optimal possible pour ses utilisateurs, le réseau social testerait actuellement un tout nouveau bouton. Ce dernier permettrait de signaler les commentaires inappropriés.

<2> Facebook teste un nouveau bouton contre les commentaires inappropriés

D’après le site The Verge, Facebook testerait un nouveau bouton intitulé « downvote » qui permettrait de signaler les commentaires inappropriés. Ce système va se mettre en place pour lutter contre les fake news et les contenus inadaptés.

Ce tout nouveau bouton se situerait en bas d’un commentaire juste à côté des fonctions « j’aime » et « répondre ». Lorsqu’un commentaire est jugé abusif il peut être signalé grâce au bouton « downvote ». Ce dernier sera caché et l’utilisateur devra aussi préciser les raisons pour lesquelles il signale le message. Il aura le choix entre « offensant », « trompeur » ou alors « hors sujet ».

D’après Sud Ouest, pour l’instant seulement 5% des américains ont accès à cette fonctionnalité. Testée actuellement sur les pages publiques, elle n’a pas encore sa place sur les groupes, les pages people ou encore les utilisateurs particuliers.

Aucun bouton « je n’aime pas » prévu pour le moment par Facebook

Chrix Cox, chef des produits Facebook a expliqué à The Verge que « downvote » n’était pas un bouton « je n’aime pas ». Il a confié : « Nous ne testons pas un bouton ‘Je n’aime pas’. Nous étudions une fonction permettant aux utilisateurs de nous faire un retour. »

Pour le moment la plateforme ne souhaite pas mettre en place de bouton « je n’aime pas ». Facebook a expliqué qu’il ne souhaitait pas intégrer de réactions négatives sur son réseau social. Mais depuis quelques temps, les utilisateurs peuvent utiliser plusieurs nouvelles options comme : « triste », « Grrr », « j’adore » mais aussi « wahou » et « ahaha ».

Source : Sud Ouest