Découvertes
Partager sur

Facebook – Instagram: Protégez votre identité sur les réseaux sociaux !

Facebook - Instagram Protégez votre identité sur les réseaux sociaux grande
Partager
Partager sur Facebook

De nos jours tout le monde ou presque utilise les réseaux sociaux. Mais un problème de sécurité se pose concernant les données perso !

Tout le monde utilise les réseaux sociaux ou presque. Ils permettent de garder contact avec ses amis. Mais que ce soit Facebook, Instagram ou encore Snapchat, ils connaissent tout de vous. Vous n’avez plus aucun secret pour vous. Alors pour vous protéger un peu, il faut arriver à garder un certain anonymat. MCE vous dévoile aujourd’hui comment « protéger mon ip » et éviter la fuite de vos données perso !

Les réseaux sociaux et l’anonymat

Depuis plusieurs années, les réseaux sociaux permettent de discuter avec ses amis et sa famille. Mais aussi de publier divers contenus. Qu’il s’agisse de Facebook ou encore Instagram, on vous demande souvent plein d’infos perso !

La popularité de Facebook

En France, Facebook est devenu au fil des années le numéro 1 des réseaux sociaux. Mais niveau sécurité des données, ce n’est pas encore ç. Facebook qui a été par le jeune milliardaire Mark Zuckerberg ne cesse de faire parler de lui. En effet, celle-ci est souvent concerné par des affaires juridiques délicates. En avril 2019, un article publié sur le site 20minutes.fr annonce un problème de sécurité des données des membres Facebook de 540 millions de personnes.

Et les autres réseaux sociaux ?

Malheureusement, Facebook n’est pas le seul réseau social concerné par ces « fuites » d’infos perso. Instagram et Snapchat sont aussi de « mauvais élèves » concernant la confidentialité des données. L’anonymat n’est plus garanti et leurs membres s’en inquiètent de plus en plus.

Les réseaux sociaux et La monétisation des données

Le monde du web est dominé par la monétisation. Le ciblage de prospects est sans doute la méthode la plus efficace en webmarketing. Il est indispensable de « profiler » les internautes pour mieux leur vendre des produits. Voilà pourquoi de nombreux sites et services en ligne partagent vos infos perso. En échange, ils gagnent beaucoup d’argent. Vous l’aurez compris, cette solution marketing est une « poule aux œufs d’or ».

Le RGPD : une réponse légale efficace ?

En 2018, les Etats européens ont mis en place le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Mais cette loi ne permet pas de contrôler ou limiter la vente de données perso.

De son coté le gouvernement français souhaite supprimer l’anonymat sur Internet. En effet, un plan d’action surprenant sera appliqué dans les prochains mois. Pour en savoir plus à propos de cette loi, consultez ce résumé disponible sur le site Leparisien.fr.

Néanmoins, plusieurs solutions existent pour garantir l’anonymat sur Internet. Découvrez nos conseils pour surfer en toute sécurité même sur Facebook et Instagram.

Comment limiter la fuite de vos données perso sur les réseaux sociaux ?

Renseignez stratégiquement vos informations

Outre le nom et la date de naissance, on vous demandera aussi d’autres infos lors de votre inscription sur les réseaux sociaux. Celles-ci seront ensuite accessibles via votre profil. Si vous souhaiter préserver votre anonymat, il faut limiter ces infos. Bref, MCE vous conseille de négliger la section « à propos de moi ».

Paramétrez bien vos paramètres sur les réseaux sociaux

Saviez-vous que certains termes liés à la politique de confidentialité peuvent être paramétrés ? Certes, cette solution ne concerne pas l’ensemble des réseaux sociaux.

Facebook, par exemple, permet de personnaliser diverses « règles d’utilisation ». Quelques secondes suffiront pour définir qui pourrat voir ce que vous publiez. Vous pourrez donc autoriser un accès en fonction d’un cercle d’amis restreint. En revanche, d’autres réseaux sociaux (comme Instagram ou Twitter) imposent une diffusion publique avec les fameux « Hashtags ».

Désactivez la localisation de votre appareil même pour les réseaux sociaux

Il est conseillé de désactiver certaines fonctions de votre mobile pour garder un certain anonymat. Cela permet de réduire l’envoi d’infos perso. La localisation par GPS est aussi une « solution à risques » concernant votre anonymat. De nombreux e-businessmen profitent de savoir où vous êtes pour promouvoir leurs offres.

Très souvent, les apps et sites web souhaitent connaitre votre localisation. Or, le refus après avoir reçu une notif ne provoque pas forcément l’arrêt d’un service.

Evitez l’identification depuis un site tiers

L’identification d’un compte depuis un site tiers permet de s’inscrire ou se connecter rapidement. Ainsi, le renseignement de données essentielles (pseudo, mot de passe, informations sensibles…) peut être omis.

Cependant, cette « liaison » entre un réseau social et un site tiers n’est pas sans risques. En effet, ce partage impacte votre anonymat. Il vaut mieux utiliser une identification sur le site d’origine.

Fuyez les jeux « questionnaires »

Les réseaux sociaux proposent à leurs membres des mini-jeux addictifs. Parmi ceux-ci, certains se présentent comme des questionnaires amusants. Toutefois, la sauvegarde de ces réponses semble un procédé très utilisé. Cette « stratégie » allie détente et récolte de données. Ils sont de plus en plus à créer ce type de petits jeux.

Privilégiez les jeux désintéressés par vos infos. En cas de doute, n’hésitez pas à parcourir votre boutique d’app (Google Play, Windows Store ou Appstore). Vous y verrez aussi d’autres jeux encore plus passionnants.

Préserver mon IP sur les réseaux sociaux : pourquoi et comment procéder ?

Protéger mon IP

Peu importe la nature d’un appareil connecté, la divulgation d’une adresse IP reste risquée. Votre anonymat et la sécurité de vos données pourraient être compromis. En effet, une situation de « Data Breach » permettra aux hackers de pirater un PC ou aussi un mobile. Vous pourriez alors avoir quelques soucis comme à des fraudes bancaires ou le piratage de votre compte Facebook ou Instagram.

Comment se protéger ?

La protection d’une adresse IP nécessite d’avoir un VPN. Que l’on peut traduire par « réseaux privés virtuels », de plus en plus de personnes utilisent un VPN. Il va vous garantir sécurité et anonymat pendant tout le temps que vous passez sur internet.

Pour cela, 3 fonctionnalités seront employées :

La connexion depuis un réseau intermédiaire (définie en fonction d’une géolocalisation)
Le chiffrage des données grâce à un protocole optimisé
L’utilisation d’un système DNS (principal « outil » assurant le masquage d’une adresse IP)

Suivant l’offre choisie auprès d’un fournisseur, un VPN peut être compatible avec les appareils nomades (Android ou iOS). Toutefois, il faut quand même éviter les services gratuits.

Ces solutions imposent :

Une limitation de la bande passante
La conservation du registre de navigation
Un nombre limité de réseaux proposés

En conclusion

Les réseaux sociaux impose alors quelques précautions. Si vous suivez nos conseils, vous protégerez votre anonymat et la sécurité de vos données. ‘hésitez pas à utiliser toutes nos astuces dans la vie de tous les jours.