fbpx
Découvertes
Partager sur

Etat Islamique : pour Daech, les hackers d’Anonymous sont des « idiots »

Etat Islamique : pour Daech, les hackers d’Anonymous sont des « idiots »

Après avoir menacé de "représailles" le groupe terroriste Etat Islamisque, le collectif Anonymous se fait traité "d'idiots" par les hackers de Daech.

Le collectif de hackers Anonymous a très vite annoncé des ripostes contre l’Etat Islamique, suite aux attentats mortels de Paris le vendredi 13 novembre dernier. Même si le pouvoir d’action du collectif n’est plus à prouver, l’efficacité de ces contre-attaques ne sont toujours pas démontrées. Les pirates informatiques de Daech n’ont d’ailleurs pas attendu pour traiter les Anonymous « d’idiots ».

La colère du collectif Anonymous contre l’Etat Islamique

Frapper et museler l’Etat Islamique, voilà ce que révélait une vidéo postée par un groupe se déclarant des Anonymous sur le site de partage de vidéo en ligne, YouTube, hier dans la matinée. Ce n’était pas la première vidéo d’Anonymous suite aux attentats de Paris qui ont fait 132 morts et plusieurs centaines de blessés. Malgré tout, la mise en scène de la vidéo était très bien établie sur celles diffusées habituellement des cyber-activistes. Une personne portant le masque parle avec une voix synthétique. Le ton est guerrier et vengeur. L’homme déclarait qu’Anonymous préparerait une « réaction massive », indiquant qu’elle sera « l’opération la plus importante jamais réalisée » portée contre l’Etat Islamique. La vidéo postée sur la chaîne Youtube Dark Vador accompagne une autre vidéo dans laquelle l’auteur se dit « écoeurés et choqués, nous ne pouvons nous laisser abattre, il est de leur devoir de réagir ».

« Que vont-ils hacker? Ce sont des idiots »

Des pirates informatique pro-Daech ont répondu à cette vidéo, dans la soirée du lundi 16 novembre, par le biais d’un canal de propagande djihadiste via l’application Telegram Messenger rapporte Le Parisien.
Cette vidéo-réponse a été repérée par le site Intelligence Group. On y voit les hackers pro-Daech ne pas se priver de traiter le collectif Anonymous d’«idiots», en ironisant «que vont-ils hacker ?». Les pirates de l’Etat Islamique tentent de faire comprendre que ce n’est pas en dévoilant des comptes Twitter « qu’ils se laisseront impressionner ».

Une action à double tranchant

Olivier Laurelli, un blogueur expert en sécurité informatique, expliquait à La Dépêche que la « déclaration de guerre » des Anonymous pourrait être néfaste, et gêner les enquêteurs dans leur travail.

Le fait d’avoir révélé en Mars dernier 9200 comptes Twitter, soupçonnés d’être en relation avec Daech, n’a en aucun cas perturbé les actions du groupe terroriste. Cependant, sous-estimer le collectif est une erreur : certaines de leurs actions ont prouvé qu’ils étaient capables d’agir et de paralyser des organisations.

Sources: Le Parisien, La Dépêche