Découvertes
Partager sur

Araignées: les bébés dévorent vivante leur mère en cas de pénurie de nourriture !

1000 araignées sacrifice bébés
Partager
Partager sur Facebook

Les chercheurs ont remarqué que les bébé araignées voulaient manger le corps de leur mère vivante s'ils ont très faim. Mais aussi le corps d'autre mères.

On nous rabâche depuis la nuit des temps que faire des gosses, c’est bien. Mais croyez moi que vous n’aurez plus du tout envie d’en avoir après avoir lu cet article ! Car chez les araignées, les bébés adorent dévorer le corps VIVANT de leur maman. Faites des gosses qu’ils disaient… Bon rassurez-vous, ils ne le font pas naturellement. En fait, c’est surtout quant ils ont faim. Très faim.

 

Araignées : les bébés mangent leur mère en cas de pénurie !

 

Alors ce fait peut paraître incroyable, mais c’est vrai. Les chercheurs se sont penchés sur une espèce toute particulière d’araignées : les Stegodyphus dumicola. Il s’agit d’une espèce très sociale vivant en famille. Dans cette espèce, toutes les femelles s’occupent des enfants. Et quand il n’y a plus de nourriture, les bébés araignées vont jusqu’à dévorer leur mère.

Sauf qu’il y a un détail. Pour protéger la maman, des araignées femelles vierges sont prêtes à se sacrifier et à se faire dévorer vivante à sa place. Un comportement très étrange qui a interpelé les chercheurs et scientifiques. Imaginez un peu votre soeur qui veut se faire manger à votre place. Si ce n’est pas de l’héroïsme ça ! Cependant, il n’y a ici aucune trace d’agression.

 

Les mamans araignées se vont dévorer par volonté !

 

En effet ! Les scientifiques ont l’impression que les mamans ou les femelles vierges qui se sacrifient à leur place le font volontairement. Ce cas de matriphagie est extrême et présent seulement en cas de pénurie de nourriture. Un détail choque : elles seraient non seulement volontaire. Mais semblent également inviter les bébés araignées à les dévorer. Glauque !

Si cela peut paraître normal et logique de la part de la mère, avec l’idée de l’instinct maternel derrière tout ça. Les scientifiques cherchent encore ce qui peut pousser les femelles vierges à se sacrifier. L’argument mis en avant par les chercheurs est le suivant :

« Je soupçonne que les femelles ne sont tout simplement pas capables de discriminer leurs œufs et ceux d’une autre mère », explique-t-il. « La colonie est composée de parents proches, alors même si les femelles produisent leurs propres œufs, cela reste encore bénéfique d’aider un autre parent étroitement lié. »