fbpx
Découvertes
Partager sur

5G: pourquoi sa mise aux enchères fait-elle débat aujourd’hui ?

5G: pourquoi sa mise aux enchères fait-elle débat aujourd’hui ?

En ce mardi 29 septembre débutent les premières enchères de la 5G. Mais pourquoi cela fait-il débat ? Voici plus de détails !

C’est un nouveau sujet qui fait débat sur la Toile. Celui de la mise aux enchères de la 5G entre quatre grands opérateurs mobiles. MCE TV vous dévoile donc tout en détail !

Ce mardi est un grand jour pour la 5G. En effet, sa mise aux enchères a débuté. À ce rendez-vous étaient donc conviés quatre opérateurs mobiles.

On parle alors d’Orange, SFR, Free. Mais aussi Bouygues. Tous souhaitent donc obtenir des « blocs » de 5G par tranche de 10 mégahertz.

Le plus offrant obtiendra donc le graal ! C’est à dire cette fameuse couverture ultra performante du territoire et du réseau dans le futur.

D’après Guillaume Vaquero, expert télécoms pour le cabinet Wavestone, cette vente ne serait pas la première ! En effet, l’Etat a déjà commencé par une première phase de vente de ces blocs.

Il précise alors que « 200 mégahertz sur les 310 ont été ainsi vendus à prix fixe, 50 mégahertz par opérateur… On voit donc dans cette intervention l’importance que l’Etat met dans le non-monopole pour la 5G ».

5G: pourquoi sa mise aux enchères fait-elle débat aujourd’hui ?
5G: pourquoi sa mise aux enchères fait-elle débat aujourd’hui ?

La 5G disponible pour tous les opérateurs ?

Mais n’ayez crainte, tous les opérateurs disposeront donc de la 5G. C’est ce qu’a donc assuré Guillaume Vaquero : « Ce qui se joue avec ces enchères, ce n’est pas quel opérateur aura ou non la 5G. Car tous sont certains de l’avoir. Mais qui aura le meilleur réseau et le plus efficace ».

Le réseau attire alors toutes les défiances possibles. Mais pour Florence Presson, consultante en stratégie numérique et en économie circulaire, cela n’impacte pas son prix.

« Les enjeux sont trop importants pour que les opérateurs prennent le risque de sous-évaluer ce produit. Même s’il y a une vraie plus value dans la dépense énergétique chez les particuliers. Donc leurs opinions ne devraient donc pas trop entrer en ligne de compte pour les prix. »