fbpx
Découvertes
Partager sur

Apple Watch : le mois de sa sortie révélé

Apple Watch : le mois de sa sortie révélé

Après une annonce en fanfare et des mois de rumeurs, Apple vient d'annoncer le mois de sortie de sa montre connectée. Dons trois mois nous saurons si l'Apple Watch a de quoi détrôner la concurrence

Annoncée en septembre en même temps que les iPhone 6 et iPhone 6 Plus, et après des mois de rumeurs, l’Apple Watch avait peu à peu disparu des écrans radars. Le jour de son annonce, la montre connectée de la marque à la pomme avait été prévue pour « le début de l’année 2015 », puis plus rien. Si certaines rumeurs évoquaient une sortie probable en mars, la firme de Cupertino vient de faire taire tout les bruits de couloir en annonçant le mois de sa sortie officielle.

Comme le dit le vieille adage en avril, ne te découvre pas d’un fil : vous l’aurez compris, c’est donc au mois d’avril de cette année que les fans de la marque pourront revêtir l’Apple Watch, première montre connectée de la firme californienne. Pile dans les temps a précisé Tim Cook (le PDG d’Apple) qui a fait l’annonce au téléphone auprès de la presse et des experts.

L’Apple Watch à l’assaut d’un marché peu convaincant

Apple joue gros dans le lancement de l’Apple Watch : le marché des montres connectée est balbutiant et rares sont les modèles déjà commercialisés à avoir convaincu. On nommera par exemple les Sony Smartwatch, Samsung Galaxy Gear ou encore LG Watch qui, si elles ont su nous étonner, n’ont jamais vraiment résolu le problème de l’autonomie et ne se sont pas imposées comme des objets indispensables.

Mais Apple a toujours su s’en sortir dans ce genre de situation : en proposant sa vision d’une technologie après tout le monde, la marque a toujours réussi à rendre indispensables ses créations. Malgré les rumeurs d’autonomie décevantes, on a hâte de voir ce que proposera réellement cette Appel Watch. En tout cas Tim Cook aurait déclaré : Mes attentes sont très hautes. Je l’utilise tous les jours, je l’adore et je ne pourrais pas vivre sans.

Source : Gamergen