fbpx
Découvertes
Partager sur

Affaibli par la concurrence, Facebook est déserté par des millions d’utilisateurs

Concurrencé par des réseaux sociaux plus récents à l’image d’Instagram ou Path, Facebook perd des millions d’utilisateurs aux Etats-Unis et en Europe. La plateforme mise désormais sur les applications mobiles pour compenser ces désertions

L’arrivée de nouveaux réseaux sociaux fait du tort à Facebook. La plateforme est en perte de vitesse et est désertée par des millions d’utilisateurs dans les pays où elle est la plus populaire : les Etats-Unis et l’Europe.

En mars, le site de Mark Zuckerberg a perdu 6 millions d’abonnés outre-Atlantique, soit une baisse de 4 %, et 1,4 million de visiteurs se sont désinscrits en Grande-Bretagne (-4,5 %), selon SocialBakers.

Moins de temps passé sur Facebook

Sur les six derniers mois, neuf millions d’utilisateurs américains ont déserté Facebook et deux millions de Britanniques. De plus, le temps passé à surfer sur le réseau social a reculé aux Etats-Unis passant de 121 minutes en décembre à 115 minutes en février. Une tendance similaire s’observe en France, au Canada, au Japon, en Allemagne et en Espagne.

Tout porte à croire que le géant américain a atteint son pic avec ses 1,05 milliard d’utilisateurs actifs.

Moins de temps passé sur Facebook

Pour certains, Facebook semble obsolète et les jeunes utilisateurs se tournent désormais vers d’autres réseaux sociaux : Instagram a dépassé les 100 millions d’utilisateurs et Path compte plusieurs millions d’inscrits.

Ce qui est ennuyeux est que les gens aiment essayer quelque chose de nouveau. Est-ce que Facebook va devenir le prochain MySpace ? Le risque est relativement petit, mais on ne peut pas dire qu’il n’existe pas, a confié l’expert Ian Maude au Guardian.

L’entreprise de Mark Zuckerberg compte désormais sur les pays émergents avec une croissance de 6 % au Brésil et 4 % en Inde. La firme américaine mise également sur son application pour smartphone utilisée par 680 millions d’abonnés en décembre 2012.

F. G.