Découvertes
Partager sur

Des moutons modifiés génétiquement naissent phosphorescents

Des moutons modifiés génétiquement naissent phosphorescents
Partager
Partager sur Facebook

Des scientifiques uruguayens ont fait naître des moutons transgéniques, les premiers spécimens phosphorescents nés en Amérique Latine

Des scientifiques uruguayens collaborateurs de l’Institut Pasteur de Montevideo affirment avoir rendu phosphorescents des moutons après qu’ils aient subi des modifications génétiques, a-t-on appris le mercredi 24 avril. Il s’agit d’une première scientifique en Amérique Latine.

Les moutons transgéniques ont vu le jour en octobre de l’année dernière et ne présentent aucune anomalie de développement, mais ont simplement acquis la caractéristique d’être phosphorescents à la lumière d’une lampe émettant des rayons ultra-violets. Pour parvenir à ce résultat, les scientifiques ont annoncé qu’ils ont introduit le gène d’une espèce de méduse dans leur ADN.

Le but de l’expérience était de tester cette technique afin de s’en servir pour produire une protéine scientifique d’usage humain. C’est une technique très efficace, car tous ceux qui sont nés sont positifs. Maintenant, nous pouvons travailler avec un autre gène, qui sera d’un plus grand intérêt, explique Alejo Mechaca, le président de l’IRAUy, l’institut uruguayen qui a participé à l’expérience. Cette méthode pourrait ainsi faciliter l’élaboration des médicaments, en fournissant par exemple une source d’insuline pour les traitements destinés aux diabétiques, dont le nombre devrait s’accroître dramatiquement dans les prochaines années.

B.M.