fbpx
Découvertes
Partager sur

Google Glass : les lunettes connectées bientôt utilisées dans les TGV

Google Glass : les lunettes connectées bientôt utilisées dans les TGV
Partager
Partager sur Facebook

La SNCF se penche sur les Google Glass, et souhaite équiper ses contrôleurs des lunettes connectées pour contrôler les billets

Les Google Glass s’invitent à bord. Jeudi 23 octobre, les passagers de l’iDTGV reliant Paris à Béziers croiseront les premiers contrôleurs 2.0. La SNCF teste en effet un dispositif constitué de six agents répartis sur les quais de la Gare de Lyon, et équipés des fameuses lunettes connectées. Ces derniers scanneront les billets des voyageurs en partance. Il s’agit là d’une première pour l’entreprise française qui, comme d’autres avant elle, s’intéresse de très près aux Google Glass et aux possibilités offertes par ce gadget très à la mode.

Les Google Glass pour faciliter les contrôles

Pour l’instant, ce sont des applications SNCF développées spécialement pour les lunettes connectées qui sont à l’étude, afin de faciliter les démarches des utilisateurs. Pour la première fois, ce seront des agents qui utiliseront les Google Glass. 500 passagers seront ainsi contrôlés, leur billet scanné par des contrôleurs accompagnés de leur assistant personnel. Ces derniers verront apparaître dans le coin de leur lunette diverses informations comme le nom de l’usager, son numéro de siège et sa date de naissance. Une petite coche verte clignotera si le billet est valide, une croix rouge dans le cas contraire. La SNCF insiste sur le côté humain de l’expérience, qui permettrait aux contrôleurs de savoir, par exemple, s’il s’agit de l’anniversaire du client.

IDTGV précise toutefois qu’il ne s’agit que d’un test, et que le dispositif ne sera pas déployé de sitôt, même en cas de réactions positives. Plusieurs usages possibles des Google Glass sont actuellement à l’étude à la SNCF pour améliorer la relation client. La firme souhaite aussi travailler son image auprès des jeunes et prouver qu’elle est capable d’innovations. Une bonne opération de communication pour l’entreprise de chemins de fer, mais aussi pour les Google Glass, qui bénéficient ainsi d‘une exposition accrue. Même dans les transports, il sera impossible d’y échapper.