fbpx
Découvertes
Partager sur

Hydros, l’alliance du développement durable et de la performance dans le domaine de la voile

Hydros, l’alliance du développement durable et de la performance dans le domaine de la voile
Partager sur Facebook

MCE sera sur le pont pour vous faire découvrir les images spectaculaires du bateau le plus rapide du monde depuis le lac Léman. Interview des ingénieurs et des navigateurs sont au programme pour découvrir les nouvelles innovations et comprendre les performances exceptionnelles de l’Hydroptère




Lausanne, le 15 février 2013 – La voile bénéficie d’une renommée mondiale à travers ses événements planétaires tels que le Vendée Globe ou la Coupe de l’America et les performances incroyables réalisées par ses skippers.

Mais outre ces spécificités, la voile possède aujourd’hui un atout exceptionnel qui la distingue des autres disciplines sportives. Un atout qui lui permet d’aller au-delà du nautisme et de la compétition grâce aux recherches et conclusions scientifiques obtenues par ses performances.

De là est né le projet Hydros, multiplicateur d’énergies. Hydros résulte du désir profond d’une équipe de professionnels hautement qualifiés et de compétiteurs de très haut niveau qui, fascinée par le bateau le plus rapide du monde, L’Hydroptère, a décidé de ne pas s’arrêter là et de transposer ses résultats et son savoir-faire à des applications concrètes telles que les hydroliennes ou les éoliennes à kite, et faire évoluer le transport maritime vers une meilleure efficience énergétique.

Soutenu et co-financé par Thierry Lombard, associé-gérant de la maison de banquiers privés Lombard Odier, ce projet, développé en Suisse, a pour objectif de multiplier l’énergie produite par les éléments naturels grâce à une utilisation optimale de la technologie.

Derrière chaque recherche de performance sportive, l’équipe Hydros menée par Jérémie Lagarrigue y associe un objectif environnemental. A ce jour, grâce entre autre au développement de L’Hydroptère et L’Hydroptère.ch, Hydros est l’un des seuls bureaux d’études au monde à pouvoir apporter des réponses sur la réduction des frottements hydro et aérodynamiques et par conséquent d’optimiser l’efficience énergétique.

Hydros concentre aujourd’hui ses efforts sur trois projets distincts :

– Hydroptère.ch : Emblème du projet Hydros, L’Hydroptère.ch se positionne depuis trois ans comme le bateau le plus technologique au monde. Conçu comme un bateau laboratoire, il est le seul à offrir à ce jour la polyvalence de naviguer en version flottante (sur l’eau), hydraplanante (sur et au-dessus de l’eau) et volante (au-dessus de l’eau) jusqu’à deux fois plus vite que le vent.

L’Hydroptère.ch offre à Hydros l’opportunité de moderniser le monde de la voile et de valider le concept innovant de bateaux volants et, par la même, de repousser toujours plus loin les limites de la technologie. Détenteur du record de l’heure et du kilomètre sur le lac Léman, L’Hydroptère.ch s’attaquera cette année au record du Ruban Bleu.

Hydro Cup : Participation au championnat du monde des catamarans de haute technologie Class C ou anciennement « P’tite Coupe de L’America » sous pavillon suisse avec 4 régatiers d’exception répartis en 2 équipages : Jérémie Lagarrigue et Billy Besson, et les champions hollandais Mischa Heemskerk et Bastiaan Tentij.

A travers la participation de deux Class C bénéficiant des toutes nouvelles technologies, Hydros démontrera à nouveau son savoir-faire. Ce seront, entre autres, les deux premiers bateaux au monde réalisés en TPT, matériau révolutionnaire jamais utilisé en voile à ce jour.

Hydro Contest : Concours proposé aux Grandes Ecoles d’ingénieurs, qui devront optimiser le rendement des bateaux à foils (ou volants) et réfléchir sur les problématiques liées au transport maritime en développant des bateaux à moteur dotés de foils, qui dépenseront trois à quatre fois moins d’énergie qu’un bateau traditionnel pour avancer à la même vitesse.

Ce Défi des Grandes Ecoles vise à sensibiliser les ingénieurs de demain et le grand public aux enjeux
énergétiques et notamment à l’importance de consommer mieux et polluer moins. Une éducation et la transmission d’un savoir-faire aux générations futures pour un meilleur avenir : des valeurs, chères à Thierry Lombard, qui guident Hydros au quotidien dans sa recherche de perfection.

Hydros, une équipe compétente, visionnaire et soucieuse de l’environnement

L’équipe Hydros est composée d’un Design Team de quatre ingénieurs hautement qualifiés et diplômés des plus grandes écoles, un Team Sportif constitué de neuf navigants experts en leur domaine (5 pour L’Hydroptère.ch et 4 pour les deux Class C), des ingénieurs et techniciens ainsi qu’une équipe opérationnelle en charge de la logistique et de la communication du projet. Elle bénéficie depuis 2006 du soutien de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), en qualité de « Conseiller Scientifique Officiel d’Hydroptère Suisse ».

La force de cette équipe réside en la complémentarité des expériences et compétences de chacun de ses membres dans un but commun : la quête de perfection en matière de recherche, de design et de matériaux.

https://www.hydros.ch

Lombard Odier & Cie
L’aventure technologique l’Hydroptère et sa conquête de records ont notamment été possibles grâce au soutien inconditionnel depuis 2005 de Thierry Lombard, Associé-gérant de la maison de banquiers privés Lombard Odier & Cie, dont l’année de création – 1796 – est inscrite dans les voiles.

Présent sur les principales places financières internationales, le Groupe Lombard Odier dispose d’un réseau de 24 bureaux dans 17 pays. Avec CHF 163 milliards de fonds en dépôt et sous gestion à fin décembre 2011, le Groupe compte près de 1900 employés et offre à ses clients une large gamme de conseils en matière de gestion d’actifs, de produits financiers et de services spécialisés.

Lombard Odier & Cie est dirigée par huit Associés-gérants qui représentent jusqu’à la septième génération de banquiers privés à la tête de l’entreprise. Ils sont à la fois propriétaires et gérants, aussi impliqués dans la stratégie et la gestion que dans le service à la clientèle. Depuis sa fondation en 1796, l’entreprise est restée fidèle à sa vocation première qui est de préserver, faire fructifier et contribuer à transmettre les avoirs qui lui sont confiés.

https://www.lombardodier.com