fbpx
Découvertes
Partager sur

Facebook : le géant veux lancer un bouton « acheter »

Facebook : le géant veux lancer un bouton « acheter »

Bientôt il ne sera plus obligatoire de sortir de Facebook pour acheter les objets proposés par l'entreprise américaine grâce à l'incorporation d'un bouton "acheter" directement dans les pubs du réseau social

Bientôt il ne suffira que de deux cliques pour s’offrir les innombrables produits que Facebook propose sur son réseau social. En effet, l’entreprise de Mark Zuckerberg est en train de tester en ce moment même un bouton « acheter » qui sera directement intégré aux publicités présentes en quantité astronomique sur le site.

Pour l’instant cette nouvelle utilité ne devrait être disponible que sur PC et mobile soit les deux plus grosses plateforme du site, elle sera aussi accessible depuis les posts de pages qui sont très utilisés par les entreprises. Pour cette phase de test Facebook ne touche pour l’instant pas un centime sur les transactions, sont utilisations n’est réservée qu’à quelques PME aux États-Unis mais on ne doute pas un seul instant qu’elle touchera une commission si elle venait à développer considérablement cette nouvelle fonction.

Dans ce procédé tous le monde est gagnant, dans un premier temps les marques qui y voient un moyen bien plus simple pour leurs futurs clients de s’offrir leurs produits mais aussi pour Facebook puisque cela incitera les marques à acheter plus d’espaces publicitaires dans le but d’étendre leur rayon d’action.

Une bonne stratégie

Pour Facebook l’intégration de ce bouton à plusieurs utilités mais la principal est que de faire rester l’utilisateur sur son réseau social lors des achats de ce dernier. Ma deuxième est bien sûr les commissions que pourra percevoir la société de Menlo Park comme évoqué plus haut. Les achats impulsifs sont aussi un des avantages que permettra ce bouton puisqu’en deux cliques l’objet convoité sera commandé.

Les informations de carte bancaire devront être enregistrées sur le réseau social mais l’utilisateur pourra choisir de les conserver ou non. Des précédents ont déjà eu lieu comme tentative de Ecommerce sur le réseau social mais d’une manière un peu différente. c’était le catalogue de vente la redoute qui avait ouvert une boutique directement sur Facebook mais de façon temporaire et après avoir tenté l’expérience le catalogue de vente n’avait pas souhaité que la boutique devienne permanente.