fbpx
Découvertes
Partager sur

iPhone 6 : Apple humilié par un constructeur chinois (vidéo)

iPhone 6 : Apple humilié par un constructeur chinois (vidéo)

Le constructeur chinois Hasee a profité de la sortie chinoise de l'iPhone 6 pour faire la promotion de son propre smartphone. des employés se sont rendus devant les apple store pour plier l'appareil d'Apple

Nos confrères du pays du soleil levant viennent tout juste de voir débarquer le nouvel iPhone 6 dans les étals de leur magasins. Un lancement difficile pour Apple, le marché chinois n’étant pas très porteur (comme pour la Xbox One). Un constructeur concurrent chinois Hasee a profité de cette sortie pour faire la promotion de son smartphone tout en remuant le couteau dans la plaie du Bendgate.

Quelques jours après son lancement, l’iPhone 6 a été au cœur du badbuzz avec le bendgate : plusieurs utilisateurs faisaient état d’une fébrilité de l’appareil, prouvant qu’il était facile à tordre. Le constructeur chinois a décidé de profiter de cette polémique pour vendre les mérites de son propre téléphone, sur le dos du géant de Cupertino.

Ils plient l’iPhone 6 devant l’Apple Store

Dans une dizaines de villes chinoise, la marque Hasee a envoyé des employés vêtus de t-shirts jaunes portant l’inscription : Les vrais hommes ne plient pas. Ils paradaient ainsi dans les rues des villes telles que Pekin, Chengdu, Canton, Hangzhou, Naning, Shenzen ou encore Shanghai en visant précisément le parvis des Apple Store. Certains de ses employés sont même allés jusqu’à détruire des iPhone 6 pour montrer leur faible résistance face aux Hasee. Les badauds ou Apple addicts ont pu en effet voir ces hommes en jaune plier l’iPhone 6 comme l’avait fait ce client américain dans une vidéo YouTube qui a fait le tour du monde.

Un smartphone aux matériaux très résistants

Cette sortie de l’iPhone 6 et ses déboires techniques tombaient très bien pour le constructeur chinois lançaient au même moment son Shenzhou X55. L’une des qualités principales de l’appareil serait sa résistance aux pressions grâce à des matériaux inspirés de l’aéronautique. Nous respectons notre concurrent (Ndlr : Apple) mais plus que tout nous croyons que seuls les téléphones qui ne se plient pas en deux sont de bons téléphones pouvait-on lire sur le compte Weibo (Twitter chinois) de la marque.

Source : Les Echos