fbpx
Découvertes
Partager sur

Apple : les prochains iPhone auront un autonomie de 30 jours

Apple : les prochains iPhone auront un autonomie de 30 jours

En matière d'autonomie, Apple pourrait bien prendre une longueur d'avance sur ses concurrents grâce aux piles à combustibles. Elle pourrait permettre une durée de vie de 30 jours pour les prochains iPhone

L’autonomie des batteries, c’est le nouveau grand défi technologique que doivent relever les constructeurs de smartphones, tablettes et ordinateurs portables. Dans cette course, Apple fait figure d’outsider avec ses derniers modèles, comme le rappelle avec ironie son concurrent Samsung. Mais selon certains insiders, la firme californienne est sur le point de fabriquer des batteries dont la durée de vie pourrait largement dépasser les 2 jours (pour ceux qui arrivent à tirer jusque-là avec les iPhone actuels).

L’utilisation des piles à combustible dans les batteries Apple

Pour parvenir à de tels résultats, les ingénieurs auraient recours aux piles à combustible. Le Daily Mail révèle qu’Apple s’est associé à l’entreprise Intelligent Energy spécialisée dans la fabrication de cette technologie, cette dernière ayant déposé toute une série de brevets liées aux pile à combustible. D’autre part, cette entreprise s’est associée à une autre firme « spécialisée dans l’électronique », ce qui laisse à penser qu’Apple travaille sur de nouvelles méthodes de fabrications de ces batteries. Autre indice notable, les sources du Daily Mail mentionnent également l’utilisation du Liquidmetal, une matière très résistante aux chocs et à la corrosion.

Des iPhone allumés pendant 30 jours

Ainsi fabriquée avec la technologie des piles à combustibles, les batteries des produits Apple pourraient connaître un gain d’autonomie record : jusqu’à 30 heures pour un iPhone et 20 heures pour un ordinateur portable selon certains spécialistes. Cette technologie permet à la batterie de créer de l’électricité en séparant les électrons d’hydrogène.

Ces nouveaux brevets semblent en revanche trop récents pour qu’ils aient déjà servi à la confection de l’iPhone 6, dont le lancement est prévu cet automne. En revanche, c’est la prochaine génération d’appareils estampillés de la pomme qui devrait embarquer ces composants et l’iPhone de devenir enfin un smartphone dominant sur le terrain de l’autonomie. Apple pourrait alors donner tort à Samsung.

Sources : infos-mobiles.com