fbpx
Découvertes
Partager sur

Skype est illégal en France selon l'Arcep

Skype est illégal en France selon l'Arcep

L’Arcep a demandé à la justice d’obliger le service de visioconférence en ligne Skype à déclarer son statut d’opérateur de communications électronique

L’Arcep (Autorité des postes et télécoms) a saisi la justice au sujet d’un « manquement possible » du service de communications Skype (ndlr : dont l’américain Microsoft est propriétaire), et « à son obligation de se déclarer en tant qu’opérateur de communications en France ». L’Arcep aurait déjà demandé à Skype de se déclarer à plusieurs reprises mais sans jamais obtenir de réponse.

C’est exclusivement la fonction de visioconférence serait ciblée par cette demande, un « service permettant aux internautes situés en France  d’appeler, depuis leur ordinateur ou leur smartphone, des numéros fixes et mobiles, situés en France ou ailleurs dans le monde », détaille l’Arcep.

L’autorité, qui cache à peine l’objectif policier de la procédure, rappelle enfin que « le respect de certaines obligations, parmi lesquelles figurent notamment l’acheminement des appels d’urgence et la mise en œuvre des moyens nécessaires à la réalisation des interceptions judiciaires » est obligatoire pour tous les opérateurs.

B.M.