Découvertes
Partager sur

Yota Phone, le Smartphone russe à deux écrans

Yota Phone, le Smartphone russe à deux écrans
Partage
Partager sur Facebook

Un écran classique en couleurs côté face et une liseuse en noir et blanc côté pile. Voilà à quoi ressemblera le prochain Smartphone russe dont la sortie est programmée pour cette année

Les grands groupes n’innovent plus, on n’a rien vu de neuf depuis 2007 et l’arrivée de l’IPhone sur le marché, déclare Vladislav Martynov, PDG de Yota Devices. Pour faire face à ce manque d’innovation, la firme russe (qui se lance pour la première fois dans la construction d’un téléphone) a décidé de commercialiser en 2013 son Yota Phone. La grande particularité de ce produit est qu’il possède deux écrans, une première sur le marché. Les autres fabricants se contentent d’intégrer des composants toujours plus perfectionnés, alors que nous voulons faire un bond en avant en termes d’expérience client, explique le PDG. Le Smartphone sera équipé du logiciel Android de Google et disposera de la 4G pour en faire un téléphone haut de gamme.

Très faible consommation d’énergie

Le dos du téléphone est équipé d’un écran en noir et blanc (encre électronique) similaire à ceux des liseuses. Une technique très peu gourmande en énergie et qui fatigue moins les yeux de l’utilisateur qu’un écran LCD classique. Mieux encore, même lorsque la batterie est complètement déchargée, on a encore accès au document imprimé côté liseuse. Un avantage certain qui permet de garder sous la main un plan, un billet d’entrée ou encore une carte d’embarquement.
Pas de risque côté casse, les deux écrans seront équipés d’un Gorilla Glass, sorte de « verre sécurit » conçu pour les mobiles. Le Yota Phone devrait voir le jour en Russie et en Europe à la fin de l’année 2013. L’objectif est fixé à un million d’exemplaires vendus en 2014. Côté prix, le Smartphone russe devrait être vendu autour de 550 euros sans abonnement.

J. L.