fbpx
Découvertes
Partager sur

iPhone 6 : il commande le dernier bijou d’Apple et reçoit un paquet de sucres

iPhone 6 : il commande le dernier bijou d’Apple et reçoit un paquet de sucres

Grosse déception pour un habitant de Seine-et-Marne, qui avait commandé un iPhone 6 et s'est retrouvé avec...un paquet de sucres. Orange a ouvert une enquête

Sans mauvais jeux de mots, c’est ce qu’on appelle une facture salée. Un habitant de Seine-et-Marne a payé 759 euros pour un simple paquet de sucres. Le malheureux avait passé commande d’un iPhone 6, le dernier smartphone de chez Apple, auprès de Sosh, une filiale d’Orange. Mais, en lieu et place du précieux colis, il a reçu un paquet de sucres en morceaux. Les malfrats avaient même poussé le souci du détail jusqu’à retirer quelques blocs de la boîte, afin de reproduire fidèlement le poids du téléphone et ainsi contourner les mesures de sécurité.

Pas un cas isolé

Une mésaventure qui n’a pas manqué de surprendre le consommateur. Le paquet était parfaitement fermé, et il contenait bien ma carte SIM, explique-t-il. L’échange a forcément eu lieu avant de sceller le carton. Et ce, malgré une logistique d’envoi ultra-sécurisée. Une enquête est en cours, affirme une porte-parole de l’opérateur. On ne sait pas encore à quel maillon de la chaîne logistique a eu lieu la subtilisation. Le malheureux acheteur recevra bien entendu un appareil de remplacement dans les plus brefs délais. D’autant qu’il ne s’agirait pas de la seule plainte reçue du même type. Un autre consommateur avait vu son iPhone 6 échangé avec une boîte de lait de coco. Même mode opératoire, même absence de suspects.

L’opérateur va bien entendu bloquer les appareils incriminés à partir de leur numéro IMEI, qui sert d’immatriculation. Sauf que ce système est loin d’être incontournable pour qui s’y connaît un minimum. Et les iPhone 6 se retrouvent bien souvent revendus sur des sites de particuliers à particuliers comme Le Bon Coin. De plus, même ainsi bloqués, les smartphones sont utilisables sur les réseaux étrangers. Une aubaine pour certains malfrats, qui profitent des ruptures de stock d’iPhone 6 pour s’enrichir à peu de frais.

Photos DR@UFC Que Choisir