fbpx
Découvertes
Partager sur

Facebook : la société de Menlo Park vient de racheter LiveRail, un spécialiste de la publicité

Facebook : la société de Menlo Park vient de racheter LiveRail, un spécialiste de la publicité

LiveRail, un spécialiste de la publicité vidéo vient d’être racheté par Facebook qui signe là son énième acquisition.

Les acquisitions des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook sont si nombreuses, qu’on ne sait plus dans quoi les géants n’ont pas encore investi. Aujourd’hui Facebook, après avoir racheté des sociétés comme Oculus VR pour la modique somme de deux milliards de dollars et plus récemment Carbon Design (les créateurs de la manette Xbox 360) pour un montant non révélé, rachète LiveRail une plateforme spécialisée dans la publicité vidéo.

C’est une Start Up californienne d’à peine dix ans et comptant pas moins de 170 salariés que l’entreprise de Mark Zuckerberg vient de s’offrir. Les chiffres ne paraissent pas énormes, ce qu’il l’est en revanche plus, c’est le nombre de vidéos que la société déclare publier tous les mois. Ce n’est pas moins de 7 milliards de vidéo publicitaires qui sont ainsi diffusées en continu dans le monde entier.

Il faut quand même savoir que cette « petite » Start Up représente le troisième vendeur de vidéos publicités sur le territoire américain. Parmi ses clients, on retrouve des groupes très importants comme la MLB (la ligue de baseball américaine) mais aussi les médias ABC et Dailymotion.

Une vente « pas si cher que ça »

Au vu des clients et du nombre de vidéos publiées chaque mois, on pourrait s’attendre à ce que Facebook ait dépensé une somme semblable à celle mise sur la table pour Oculus VR. Mais il n’en n’est rien. Selon TechCrunch le site internet devrait dépenser entre 400 et 500 millions de dollars lors de la signature officielle.

Facebook semble très enthousiaste à l’idée de ce rachat, la société à même déclaré dans un communiqué: nous pensons que cette union nous permettra de faire de meilleures publicités vidéo qui seront plus intéressantes et plus incitatives. Cette acquisition permettra d’augmenter encore son influence dans le domaine de la publicité en ligne. Si le géant continue comme ça, il pourra bientôt rivaliser avec un autre nom énorme d’internet à savoir Google.