fbpx
Cine Vintage
Partager sur

Cinq maîtres d’ apprentissage récompensés pour leur engagement

Cinq maîtres d’ apprentissage récompensés pour leur engagement
Partager
Partager sur Facebook

Ce prix sur l' apprentissage est co-organisé par l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat et par la Mutuelle des artisans

La deuxième édition du Prix du maître d’ apprentissage s’est déroulée mardi soir à Paris, en présence de près de deux cent cinquante invités. Sous le haut patronage de Myriam El Khomri, ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, et en présence de Clotilde Valter, secrétaire d’État chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage, cette remise de prix a récompensé cinq maîtres d’apprentissage accompagnés de leur apprenti.

Parmi les quatre cents dossiers déposés, soixante-sept lauréats régionaux avaient été présélectionnés pour concourir à la grande finale. Le jury national s’était ensuite réuni le 12 avril dernier, pour désigner les cinq lauréats nationaux. Les membres du jury ont apprécié la qualité des dossiers et l’implication de ces maîtres d’apprentissage pour accueillir, former et accompagner des apprentis dans la construction de leur projet professionnel.

Les lauréats 2016

“Mobilité internationale”

Cette catégorie récompense l’accueil d’apprentis étrangers et/ou l’envoi d’apprentis à l’étranger. Sur huit dossiers régionaux pré-sélectionnés, le jury a retenu celui de :

ƒCyril Jamet, propriétaire du restaurant “Le Tournesol” à Tournon-sur-Rhône (Ardèche).

“Échange et transfert d’expériences et/ou de technologies”

Cette catégorie récompense la transmission de savoirs entre l’apprenti et l’entreprise, au regard des connaissances apprises au CFA ou d’acquis personnels.

Sur dix dossiers régionaux pré-sélectionnés, le jury a choisi celui de :

ƒKarim Tokbani, gérant de l’entreprise

“SAS PEILLET” spécialisée dans la réparation et le négoce de machines agricoles à Romans (Drôme).

#PrixMA

“Engagement du maître d’apprentissage”

Cette catégorie récompense le maître d’apprentissage dans sa mission auprès du jeune, notamment au regard du nombre d’apprentis ayant validé la certification préparée. Dix-neuf dossiers régionaux avaient été pré-sélectionnés. Le choix du jury s’est porté sur celui de :

ƒLaurent Bisson, gérant de la boulangerie-pâtisserie-chocolaterie “EURL LL Bisson” à Chevannes (Yonne).

“Valorisation de la mixité”

Cette catégorie récompense l’engagement du maître d’apprentissage pour développer la mixité dans des secteurs traditionnellement féminins ou masculins. Sur les onze dossiers régionaux pré-sélectionnés, le jury a retenu celui de :

ƒ Pierre Decouty, maréchal-ferrant et gérant de l’entreprise “PIERRE DECOUTY” à Milhac d’Auberoche (Dordogne).

“Jeune maître d’apprentissage”

Cette catégorie est destinée aux maîtres d’apprentissage de moins de quarante ans. Parmi les dix-neuf dossiers reçus, le jury a sélectionné celui de :

ƒ Romain Pascal, plombier-chauffagiste et gérant de l’entreprise “ROMAIN PASCAL” à Poisvilliers (Eure-et-Loir).

Clotilde Valter, secrétaire d’État chargée de la formation professionnelle et de l’apprentissage, a tenu à saluer le parcours de ces acteurs clés : « L’apprentissage permet de vivre cette expérience unique de la transmission et du lien humain que l’on construit dans la relation entre le maître d’apprentissage et aussi l’apprenti. On ressent chez ces maîtres d’apprentissage une volonté de former les générations futures, afin de pérenniser l’excellence d’un savoir-faire. »

« La cérémonie du Prix du maître d’apprentissage est l’occasion de primer sur scène celles et aussiceux qui assurent l’avenir des métiers de l’artisanat. Le rôle des maîtres d’apprentissage est essentiel de surcroît pour l’insertion professionnelle des jeunes. Par la transmission de leur savoir-faire et de leur savoir-être, ils font de l’apprentissage une voie d’excellence. La mise à l’honneur de leur engagement est aussi une juste récompense », explique Serge Crouin, président de la MNRA.

« La culture de l’apprentissage fait partie intégrante du secteur de l’artisanat. Récompenser l’engagement des maîtres d’apprentissage est primordial. Leur investissement au quotidien nous encourage à continuer nos actions pour faire reconnaître l’excellence de cette filière », complète Alain Griset, président de l’APCMA.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de l’événement : www.maitreapprentissage-artisanat.fr

L’APCMA et la MNRA mettent à l’honneur cinq maîtres d’apprentissage

Co‐organisée par l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (APCMA) et la Mutuelle des artisans et du commerce de proximité (MNRA), la deuxième édition du prix du maître d’apprentissage s’est clôturée le mardi 21 juin, en présence de Clotilde Valter, secrétaire d’Etat en charge de l’apprentissage.

Devant près de deux cent cinquante invités, cinq maîtres d’apprentissage ont ainsi été mis à l’honneur pour leur parcours exemplaire. Et aussi pour leur engagement dans la formation des jeunes. Restaurateur, plombier, maréchal‐ferrant, boulanger‐pâtissier. et aussi négociant en machines agricoles. Ils ont en commun d’être passionnés par leur métier et d’être engagés dans la transmission de leur savoir‐faire.

Clotilde Valter a salué le parcours de ces acteurs clés : « On ressent chez ces maîtres d’apprentissage une volonté de former les générations futures, afin de pérenniser l’excellence d’un savoir‐faire. »

Les maîtres d’apprentissage contribuent pleinement à l’insertion professionnelle des jeunes et aussi au dynamisme du secteur de l’artisanat en formant les artisans de demain. Valoriser l’engagement et l’investissement au quotidien de ces hommes et aussi ces femmes est une des priorités du réseau des chambres de métiers.

Pour en savoir plus, rendez‐vous sur le site internet de l’événement : www.maitreapprentissage‐artisanat.fr

#prixMA