fbpx
C'est mon job
Partager sur

Alix (Les Marseillais) a de gros ennuis après un contrôle de police !

Alix (Les Marseillais) a de gros ennuis après un contrôle de police !

Après des propos tenus en Story de son compte Instagram, lors d'un contrôle de police, Alix (Les Marseillais) risque de gros ennuis !

Très active sur les réseaux sociaux, Alix (Les Marseillais) n’hésite pas à prendre la parole sur des sujets qui lui tiennent à coeur. Et cette fois ci, la jeune femme a fait part de sa colère après un contrôle de police. En revanche, elle risque d’avoir de gros ennuis.

Ce vendredi 15 mai, Alix (Les Marseillais) a pris la parole en Story de son compte Instagram. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ses propos ne sont pas passés inaperçus. Alors qu’elle était témoin d’un contrôle de police, elle a poussé un coup de gueule.

Alix (Les Marseillais) a balancé : « C’est fou hein de contrôler que des Noirs et des Arabes. Bande de fils de p**e ! Je suis désolée pour ma vulgarité ». Un message qui a été vu par ses millions d’abonnés.

Plusieurs de ces derniers ont alors interpellé le syndicat policier Unité-SGP-FO. Le secrétaire général, Yves Lefebvre a d’ailleurs décidé d’écrire au ministre de l’Intérieur après les propos de la candidate de télé réalité.

Alix (Les Marseillais) a de gros ennuis après un contrôle de police !

Alix (Les Marseillais) risque gros pour avoir poussé un coup de gueule contre la police

L’homme a confié à Christophe Castaner au sujet d’Alix (Les Marseillais) : « Je ne peux pas accepter la diffusion de tels propos sur les réseaux sociaux, ces derniers mettant en exergue la haine à l’encontre des forces de l’ordre, laissant ainsi penser que ce ne sont que des propos vulgaires« .

Il a aussi ajouté : « Alors que ce sont avant tout des propos délictueux à l’encontre de notre institution. Et de celles et ceux qui la représentent ». Pour l’instant, Christophe Castaner n’a pas répondu à cette lettre contre la candidate de télé réalité.

Mais il se pourrait bien que l’ex de Benjamin Samat ait des ennuis avec la police dans les jours à venir. La jeune femme n’a pas non plus réagi sur cette affaire sur les réseaux sociaux. Affaire à suivre !