MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Rio 2016: Christophe Lemaître entre dans l’histoire du sprint français

Rio 2016: Christophe Lemaître entre dans l’histoire du sprint français
Partage
Partager sur Facebook

Cela faisait 56 ans que la France attendait une telle médaille. Et presque à la surprise générale, c’est Christophe Lemaître, le sprinter français, qui décroche cette breloque tant attendu lors des JO de Rio 2016. En effet, le Français est monté sur la troisième marche du podium en finale du 200m des Jeux Olympiques. « Je suis très content, faire un podium aux Jeux, c’est vraiment à part. C’est incroyable. Qui ne serait pas heureux après ça ? Il n’y a que Bolt pour ne pas être content s’il fait une autre médaille que l’or », a déclaré l’athlète français à la sortie de la piste des Jeux de Rio 2016 à un journaliste de Metronews. Celui qui a été longtemps décrié et qui voyait petit à petit se faire prendre la vedette par Jimmy Vicault, a su se ressaisir et a endosser à merveille son rôle de champion du sprint et reprend un nouveau départ: « j’espère que c’est pas un one shot et que je vais pouvoir confirmer dans les prochaines années. J’ai envie de revivre des moments comme ça, de prendre du plaisir. Je me suis bien amusé ici. C’est le plus beau jour de ma carrière jusque-là, j’ai envie de revivre ça », lance-t-il au journaliste de Metronews.

Une course folle et stressante pour le Français

La course a été plus que stressante pour les spectateurs. Si Usain Bolt et Andre De Grass étaient intouchable, le Français visait surtout une troisième place lors de ces Jeux de Rio 2016. Un pari réussi avec brio. Et d’ailleurs, pour la première fois de la compétition, le départ fut le point fort du sprinter qui a pourtant l’habitude de finir en beauté. Vite rattrapé par Bolt, il continue son effort dans la ligne droite et vient casser sa course à trois mètres de la ligne d’arrivée. Si la victoire du Jamaïcain et la seconde place de l’Américain sont indiscutables, la photo-finish est nécessaire pour finaliser la médaille de bronze. Et pour un millième, c’est le Français qui montera sur la boîte pour recevoir sa médaille des Jeux Olympiques de Rio 2016.

Les Bleus déchirent tout sur la piste de Rio 2016

L’athlétisme français a d’ailleurs vécu une soirée folle avec la seconde place de Kevin Mayer au décathlon. Le Français a fait trembler jusqu’au bout l’Américain Ashton Eaton mais c’est ce dernier qui l’emporte finalement. Malgré tout, la performance de Kevin qui décroche l’argent est à inscrire dans les annales. Battant son record personnel dans quatre des dix épreuves de la compétition, le Français s’est fait un nom parmi les favoris et offre la première médaille dans cette discipline à la France. Au total, la délégation française d’athlétisme a décroché 6 médailles (3 argent et 3 bronze), soit le meilleur total de son histoire dans les Jeux.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE