MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Exploit: un Franco-Américain s’apprête à traverser le Pacifique à la nage

Exploit: un Franco-Américain s'apprête à traverser le Pacifique à la nage
Partage
Partager sur Facebook

C'est un exploit hors du commun que s'apprête à réaliser Benoît Lecomte. Ce Français de 49 ans souhaite traverser le Pacifique à la nage.

S’il arrive à atteindre son but, Benoît Lecomte réaliserait un exploit hors du commun. Le Français de 49 ans souhaite être le premier homme a traverser le Pacifique à la nage. Alors qu’il détient déjà le record de la traversée de l’océan Atlantique à la nage sans planche en 1998, il essaiera de glisser une nouvelle ligne à son palmarès. Il tentera en effet de relier San Francisco à Tokyo par la voie maritime.

Au total, près de 8 900 km à la nage. Le programme est simple pour le nageur. Il effectuera huit heures de nage par jour pendant les six mois de la traversée. Il est déjà en phase de préparation depuis près de quatre ans. Le Parisien explique que pour se préparer à cet exploit, le nageur alterne actuellement trois heures de course à pied, de vélo et de nage par jour.

Un programme de nage dans le Pacifique bien précis

Benoît Lecomte a répondu aux questions du quotidien. Actuellement il se trouve aux Etats-Unis. Et pour lui, le plus dur sera surtout de ne pas devenir fou. Dans les colonnes du journal, il livre son secret pour réussir un tel effort. « Afin de dissocier mon esprit de mon corps, j’essaierai chaque heure de réfléchir à un événement différent. La première heure, j’essaierai par exemple de revivre un anniversaire, de me souvenir des odeurs, de la chaleur du soleil ce jour-là. La deuxième heure, je m’amuserai mentalement à construire un building, etc… », lâche le nageur.

Nager avec l’esprit tranquille et clair, ce sont les objectifs que s’est fixé le Français. Mais la première étape sera avant tout de s’éloigner des requins le maximum possible. Cela sera réalisable grâce à un bracelet qui produira un champs magnétique et les fera fuir. Une manière de ne pas revivre ce qu’il s’est passé durant sa traversée de l’Atlantique. En effet, un requin de 8 mètres l’avait accompagné lors de son exploit pendant cinq jours rappelle RMC Sport.

La science sera là pour des analyses

Mais Benoît Lecomte ne fait pas ça pour rien. En effet, s’il s’arrêtera sur un bateau pour se reposer entre ses sessions de nage, il y va aussi pour des données scientifiques. En effet, des scientifiques installeront un boîtier de collecteur d’atomes de césium sur sa cheville. Celui-ci permettra de calculer le niveau de radioactivité sur son parcours à cause de Fukushima. De son côté, la Nasa sera aussi présente et travaillera aux effets de l’apesanteur subie par un corps pendant six mois dans l’eau.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE