MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Coupe du Monde 2018: les hooligans russes promettent un « festival de violence »

Coupe du Monde 2018: les hooligans russes promettent un
Partage
Partager sur Facebook

Le ton est donné pour la Coupe du Monde 2018. Les hooligans russes ont en effet annoncé un "festival de violence" pour l'organisation de la compétition.

La Russie organise la Coupe du Monde 2018 de football. Et s’il y a bien une chose que l’on retient du football russe, ce sont ses hooligans… En effet, lors de l’Euro 2016 en France, il avaient défrayé la chronique. Notamment par les violences qui ont éclaté à Marseille face aux supporters Anglais. Alors que le pays accueillera la Coupe du Monde 2018 dans un peu plus d’un an, la Russie remet à neuf ses stades.

Malgré tout, la sécurité des supporters est aussi un grand pari des autorités russes lors de l’organisation de l’événement. Surtout que les supporters se déplacent des quatre coins du monde. Et si la Russie fait partie des pays menacés d’attentats terroristes, le principal danger ne vient pas de là. En effet, le principal risque vient de ses hooligans.

Une Coupe du Monde 2018 sous tension en Russie

Et ce qui inquiète, c’est notamment la déclaration lancée de hooligans russes. Des menaces proférées dans une vidéo diffusée ce jeudi sur la BBC. Ces derniers promettent en effet de provoquer des incidents violents en marge de la compétition. « Pour certains, ce sera un festival du football, pour d’autres ce sera un festival de violence », explique un hooligan russe, caché derrière une cagoule.

Ce hooligan promet en effet de nombreuses bagarre de rues et des affrontements comme cela s’est produit à Marseille à l’été dernier. Un autre hooligan interrogé reprend les mêmes propos face à la caméra britannique. « Quelqu’un essayera probablement quelque chose, c’est sûr à 100% », déclare-t-il. Ses menaces se précise même: « Avoir une famille et des enfants autour de toi peut éviter de te faire frapper. Mais si t’es là avec un ami, il faut considérer l’idée que tu puisses te faire botter le cul ».

Un avertissement qui fait froid dans le dos, même s’il n’est pas nouveau. Peu médiatisé, le championnat russe de football est souvent victime des hooligans. En effet, de nombreux groupes de supporters s’affrontent régulièrement en marge des rencontres. Les groupes du Zenith Saint-Pétersbourg et du CSKA Moscou sont les plus connus car ils sont les plus présents en coupe d’Europe. Mais lors d’une Coupe du Monde, c’est la sécurité de tous qui est concernée.

Le hooliganisme russe cautionné par Vladimir Poutine?

Le hooliganisme russe inquiète d’ailleurs fortement. En effet, le gouvernement russe est soupçonné de cautionner leurs hooligans. En effet, suite aux incidents de Marseille qui avaient blessé une centaine de supporters, c’est Vladimir Poutine qui avait été jugé responsable. « Des forces spéciales militaires de hooligans avaient été envoyées par Vladimir Poutine pour conquérir l’Europe », avait déclaré un leader du mouvement. Une chose est certaine, la Russie sera observée à la loupe par les autres pays durant la Coupe du Monde 2018.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE