MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Bordeaux: un homme meurt après avoir été agressé par une jeune fille

Bordeaux: un homme meurt après avoir été agressé par une jeune fille
Partage
Partager sur Facebook

Un homme d'une trentaine d'années est décédé après avoir été agressé dans le centre-ville de Bordeaux par une jeune fille de 18 ans.

Un homme qui avait visiblement un peu trop bu est mort après avoir été agressé par une jeune femme à Bordeaux. Les faits se sont déroulés au début du mois de décembre à la place de la Victoire dans le centre de Bordeaux. Alors que l’homme avait un peu trop forcé sur l’alcool, il aborde une jeune fille de 18 ans. Celle-ci semble importunée par l’homme.

Un scène d’une rare violence dans le centre de Bordeaux

Mais elle ne lui répond pas de manière verbale et se sert de son état d’ébriété pour le faire tomber. L’homme âgé d’une trentaine d’année se retrouve au sol. Elle ne le lâche pas pour autant et lui porte plusieurs coups violents avec ses talons au niveau du visage. Les témoins ont raconté la scène aux forces de l’ordre selon Sud-Ouest. C’est eux qui ont contacté les pompiers et le Smur. Arrivés sur place rapidement pour tenter de venir en aide à la victime, ils constatent la situation.

L’homme a été transporté dans un état très grave sur le service des urgences de l’hôpital Pellegrin de Bordeaux. Si dans un premier temps, il se trouvait dans le coma. Mais l’homme est cependant décédé des suites de ses blessures cette semaine.

Le décès de l’homme peut changer le déroulé du procès

Dans un premier temps, la jeune fille a été interpellée par les forces de l’ordre. Elle a tout d’abord été mise en examen par un juge d’instruction pour tentative de meurtre. Au regards des faits, le parquet de Bordeaux a décidé d’ouvrir une information judiciaire et requis son placement en détention selon Sud Ouest. Mais le décès du trentenaire pourrait changer les choses.

En effet, ces actes pourraient être requalifiés en homicide ou en coups mortels selon les résultats de l’autopsie qui sera mené sur le corps de la victime. Dans ce cas là, la jeune fille de 18 ans pourrait être condamnée à 30 ans de réclusion criminelle.

Vidéo recommandée pour vous