MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: le sondage qui donne Mélenchon à la troisième position

Présidentielle 2017: le sondage qui donne Mélenchon à la troisième position
Partage
Partager sur Facebook

C’est le seul sondage qui donne Jean-Luc Mélenchon en troisième position dans les intentions de vote au premier tour de la présidentielle.

iFop-Fiducial vient de rendre public les résultats d’un sondage sur les intentions de vote au premier tour de la présidentielle. Dans quatre jours seulement, les Français seront appelés aux urnes pour choisir les finalistes de cette campagne présidentielle forte en rebondissement.

Mélenchon, la grosse surprise de cette campagne

Le premier rebondissement, auquel personne ne s’attendait, c’est la remontée fulgurante de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages. Le candidat de la France Insoumise était, certes, sur une belle dynamique avec une campagne forte sur les réseaux sociaux et dans les médias (cf. les hologrammes). Mais qu’il passe devant Benoît Hamon était pour le moins inattendu.

Pourtant, le voilà, à quelques jours du premier tour, à 19,5% des intentions de vote. Et même mieux ! Le candidat en meeting dans sept villes de France mardi soir, est 0,5 points devant François Fillon, son principal adversaire. C’est un très faible écart entre les deux candidats. Qui est même inversé dans tous les autres sondages que celui de l’iFop-Fiducial. Pourtant, cela montre que Jean-Luc Mélenchon peut effectivement s’imposer et ravir une place au second tour de cette présidentielle.

Peut-il encore s’imposer ?

Il devra pour cela faire mieux que Marine Le Pen, créditée de 22% des intentions de vote par l’iFop. Un point seulement derrière Emmanuel Macron à 23%. Le candidat d’En Marche! a lui aussi réussi le pari de ne pas être seulement la roue de secours de la droite empêtrée dans les affaires Fillon. L’ancien ministre de l’Economie a fidélisé son électorat au point de confirmer sa place en première position des sondages.

Dimanche soir, ces quatre candidats créeront donc, quoiqu’il arrive, la surprise.

Autre leçon à retenir de ce sondage iFop. Le taux de participation est en légère hausse. Estimé à 70% cela laisserait encore 30% d’abstentionnistes sur la touche. Soit un record historique pour une élection présidentielle.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE