MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: les petits candidats font leur entrée dans les sondages

Présidentielle 2017: les petits candidats font leur entrée dans les sondages
Partage
Partager sur Facebook

Petite nouveauté dans le Présitrack publié ce lundi 20 mars. L’arrivée en trombe de tous ces petits candidats oubliés jusqu’ici.

Le Présitrack d’OpinionWay calcule chaque jour les intentions de vote des Français à la présidentielle. Dans un peu plus d’un mois maintenant les Français sont appelés aux urnes pour choisir le nouveau président.

Les petits candidats arrivent dans le jeu présidentiel

Et si jusqu’ici le Présitrack s’intéressait seulement aux principaux candidats. La validation des parrainages, vendredi dernier, fait ressortir de nouveaux noms dans ce sondage. Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, François Asselineau et Jean Lassalle font donc désormais cause commune avec 1% d’intention de vote au premier tour.

C’est mieux que Jacques Cheminade qui n’a pas encore percé dans les sondages et reste donc à zéro intention de vote. Mais moins bien que Nicolas Dupont-Aignan qui profite aussi, sans doute, de son bad buzz de samedi soir au JT de TF1. Le candidat de Debout la France recueille 3% des intentions de vote au premier tour.

Ils seront, ce lundi soir, sur Explicite pour un contre-débat afin de protester, aussi, contre le débat des « gros candidats » organisée par TF1.

Hamon remonte, Macron a toujours la côte

Et si le sondage Kantar Sofres donne une dynamique plutôt descendante pour Benoît Hamon, il n’en est rien ici. Le candidat, avec Jean-Luc Mélenchon, gagne un point à 13% (12% pour le candidat de la France Insoumise). Alors qu’Emmanuel Macron, Marine Le Pen et François Fillon perdent chacun un point. A croire que l’arrivée des petits candidats dans ce sondage a permis à certains de revoir leur vote au premier tour.

Emmanuel Macron est désormais à 23% au premier tour, quatre points derrière Marine Le Pen (27%) et cinq points devant François Fillon (18%).

Au second tour, on retrouve encore une fois Emmanuel Macron en tête avec 60% des intentions de vote. Ce qui est un point de plus par rapport à vendredi. A un point près, le candidat d’En Marche ne reste jamais très loin de ce résultat. Tout comme Marine Le Pen qui reste assez stable. Elle perd seulement un point à 40% des intentions de vote.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE