MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Marine Le Pen soutenue par la Russie selon la DGSE

Présidentielle 2017: Marine Le Pen soutenu par la Russie selon la DGSE
Partage
Partager sur Facebook

La DGSE craint une intervention de la Russie dans la Présidentielle 2017. Cette intervention serait selon eux favorable à Marine Le Pen.

Les services de renseignements secrets français sont inquiets. La raison ? La Russie pourrait interférer dans la Présidentielle 2017. En effet le Canard Enchaîné dévoile dans son édition du 8 février que la DGSE se prépare à une cyberattaque russe. Le journal évoque même une crainte au niveau institutionnel. « Le niveau d’alerte est tel qu’un prochain conseil de défense à l’Élysée est programmé sur le sujet », écrit l’hebdomadaire.

Déjà, le 28 octobre dernier, tous « les partis politiques ont été convoqués au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale », le but de cette réunion était de participer à un séminaire de « sensibilisation à la sécurité numérique ». Lors de cette réunion, les participants ont récupéré une clé USB. Dans un dossier se trouvait un guide sur l’hygiène informatique. Tous les partis étaient présent lors de cette réunion, sauf le Front National qui aurait décliné l’invitation.

La DGSE craint une manipulation par internet

La raison de cette absence semble presque évidente… La DGSE explique que la Russie compte appuyer la candidature de Marine Le Pen à la Présidentielle 2017. Une manipulation «  »sur les réseaux sociaux, grâce à des robots informatiques qui généreront des messages positifs par milliers. Ou en révélant les données et mails confidentiels de ses adversaires », explique la DGSE. RTL.fr a contacté Florian Philippot, le vice-président du Front National. Ce dernier explique qu’il s’en remet à « l’État afin de sécuriser l’élection Présidentielle 2017 ».

La Russie et le FN liés pour la Présidentielle 2017

Ce dernier a aussi évoqué la « forte odeur de complotisme qui règne » à RTL. Malgré tout, les craintes peuvent être fondées. En effet, l’ex-Président des Etats-Unis a bine confirmé les actions de la Russie lors de la Présidentielle US. Ils avaient notamment hacké la boîte mail de Hillary Clinton, ce qui avait joué dans la décision des électeurs.

On sait aussi que la Russie et le Front National sont très proches. En effet, en novembre dernier, Marion Maréchal Le Pen s’était rendue en voyage diplomatique à Moscou. On sait aussi que le parti d’extrême droite s’était tourné vers une banque russe afin de trouver des financements pour mener à bien sa campagne 2017. Mais cela n’avait pas abouti.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE