MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: Malek Boutih dans le gouvernement de Marine Le Pen ?

Présidentielle 2017: Malek Boutih dans le gouvernement de Marine Le Pen ?
Partage
Partager sur Facebook

Marine Le Pen pourrait engager Malek Boutih dans son gouvernement si elle remporte la présidentielle. Elle l'a affirmé devant la caméra du Petit Journal.

C’était dans Le Petit Journal, alors que Cyrille Eldin fait sa chronique habituelle lors des voeux de Marine Le Pen, une petite phrase sort. Une petite phrase qui pourrait avoir son importance.

Marine Le Pen pourrait prendre Malek Boutih dans son gouvernement

Marine Le Pen serait-elle prête à engager Malek Boutih dans son gouvernement ? C’est en tout cas ce qu’elle laisse penser lors d’une interrogation surprise de Cyrille Eldin.

-> Vous pouvez retrouver la vidéo dans son intégralité ici

L’animateur décalé du Petit Journal s’est rendu aux voeux de Marine Le Pen. La candidate à la présidentielle y disait notamment qu’elle souhaitait faire une campagne “innovante” en terme d’utilisation des médias. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a surpris.

En effet, alors que François Fillon a lui promis de dévoiler les membres de son gouvernement avant le premier tour de la présidentielle. Marine Le Pen le fait au compte goutte, lors d’entretiens dans les couloirs de son QG.

Voici donc l’échange qu’elle a eu avec Cyrille Eldin et qui a été diffusé sur Canal +.

Cyrille Eldin: « « Quelqu’un comme Malek Boutih aujourd’hui quand il parle des banlieues […] est plus offensif que vous. Vous vous dites quoi ? Que c’est acquis c’est bon, ou qu’il faut ratisser un peu plus large ? »

Marine Le Pen : « Je crois que les Français savent pertinemment quelle fermeté nous voulons donner lorsqu’il s’agit de régler, pas seulement le problème des banlieues… »

Elle s’interrompt une seconde.

 » – Il n’est pas socialiste lui ? Il n’était pas au pouvoir il y a cinq ans ?

– Pas Malek Boutih justement, son rapport a été mis sous silence.

– Oui c’est vrai. Vous savez quoi ? Il a été mis dans un tiroir et moi je vais l’en sortir. »

Malek Boutih, un personnage haut en couleurs

Si la figure de Malek Boutih dans un gouvernement du Front National semble surprenante c’est à cause de ses déclarations polémiques. Sa dernière sortie remonte au 20 octobre. Sur RTL le député socialiste de l’Essonne affirme qu’il faut « isoler les racailles du reste de la population et de la jeunesse » rapporte 20 Minutes.

Comme le rappelle Marianne il faisait également le rapprochement entre les agressions de policiers à Viry-Châtillon et des terroristes. Il disait : « c’est des gens qui aident les terroristes à tuer des Français ».

Quant au rapport qu’évoque Cyrille Eldin ? Il s’agit du très controversé rapport « Génération radicale » que le député a rédigé en juillet 2015. Un rapport sur la radicalisation de la jeunesse française qui était plutôt mal passé dans les rangs socialistes.

Ce rapport avait pourtant été commandé par Manuel Valls, au lendemain des attentats de Charlie Hebdo. D’ailleurs Malek Bouthi se dit être un fervent défenseur de Manuel Valls. En octobre déjà il défendait une candidature du Premier ministre à la présidence.

Mais si c’est Marine Le Pen qui est élue en mai prochain ? Malek Boutih serait-il prêt à rejoindre un gouvernement frontiste ?

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE