MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Présidentielle 2017: les cinq moments les plus marquants de la campagne (vidéo)

Partage
Partager sur Facebook

MCE a compilé cinq vidéos qui ont marqué la Présidentielle 2017. Cinq moments drôle scandaleux ou tout simplement hallucinants.

La Présidentielle 2017 va donner son premier résultat dans trois jours. C’est le moment de revenir sur les faits marquants qui ont eu un impact sur la vie électorale. En Passant des discours enflammés d’Emmanuel Macron, l’hologramme de Jean-Luc Mélenchon ou le clash de Philippe Poutou. MCE revient sur les cinq moments qui ont eu un impact.

1) Emmanuel Macron rentre en trans dans un meeting de feu

Les bras en croix comme si il tendait les bras vers le ciel. Emmanuel Macron a bien annoncé la couleur. En effet, en hurlant à la mort son discours lors de son meeting parisien, le candidat de la Présidentielle 2017 a donné la couleur. Une chose est certaine, c’est vraiment là que sa campagne a réellement commencé.

2) François Fillon se retirera pas pour la Présidentielle 2017

Empêtré dans l’affaire du Penelopegate, François Fillon a été mis en examen dans une affaire d’emploi fictif qui concernerait sa femme. Du coup, alors que tout le monde attend son retrait de la campagne lui, se maintient. Plusieurs fois, il a dû annoncer qu’il resterait candidat. Même si cela a créé une division au sein même de son parti.

3) Philippe Poutou se paie François et Marine Le Pen en 10 secondes

En 10 secondes montre en main, Philippe Poutou, le candidat du NPA a réussi à se payer Marine Le Pen et François Fillon. Relatant les affaires judiciaires qui entourent les deux candidats à la Présidentielle 2017, il a remis en doute leur intégrité. Devant des millions de Français, il a vu François Fillon le menacer de procès et Marine Le Pen rester muette.

4) Nicolas Dupont-Aignan en roue libre sur TF1

Alords que le premier débat devait réunir tous les candidats, TF1 a décidé de limiter les participants aux cinq plus importants. C’est donc par agacement que Nicolas Dupont-Aignan a décidé de quitter le plateau du JT de TF1 sans prendre la parole. Il a simplement marqué son désaccord avec le choix de la chaîne mettant de côté les petits candidats.

5) Un Mélenchon c’est bien… Deux c’est mieux… enfin c’est lui qui le dit

Il a fait sensation et même à l’étranger. Jean-Luc Mélenchon a sorti un double meeting dont le second était en hologramme. Une prouesse qui a fait parler de lui, même à l’étranger. Du coup, il a réitéré cette semaine avec sept meetings d’un coup dont un dans les Dom-Tom. Une chose est certaine, il marque les esprits de la Présidentielle 2017.

Vidéo recommandée pour vous