MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Actualités
Partager sur

Législatives 2017: Marine Le Pen et le FN écraserait le scrutin

Législatives 2017: Marine Le Pen et le FN écraserait le scrutin
Partage
Partager sur Facebook

Marine Le Pen et le FN écraseraient les élections Législatives 2017 dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais... Avec 44% des voix.

C’est une nouvelle qui va faire peur à certaines personnes à l’approches des Législatives 2017. En effet, selon un sondage réalisé par Ipsos pour la Voix du Nord, la candidate FN dans la 11ème circonscription du Pas-de-Calais réaliserait un score incroyable. En effet, celle-ci écraserait toute la concurrence dans une zone électorale acquise à sa cause. Un score qui n’est pas surprenant. Surtout quand on remarque les résultats obtenus lors de la Présidentielle 2017 par le FN dans la région.

Marine Le Pen éclate les Législatives 2017

Selon le sondage Ipsos pour la Voix du Nord, 44% des personnes interrogées ont annoncé qu’ils allaient voter pour Marine Le Pen. Un vote qui concerne le premier tour des Législatives 2017. Un score faramineux dans une circonscription qui compte 14 villes du département du Pas-de-Calais. Une zone dont la chef de file du FN a fait son QG et son territoire électoral. En effet, c’est là que se trouve la ville de Hénin-Beaumont. Selon le sondage, Marine Le Pen est précédée de la candidate de la République en Marche qui recueillerait 15,5% des voix. Loin derrière elle.

En suite vient le député sortant de la circonscription, Philippe Kemel (14,5 %), le candidat du PS. Mais vient ensuite Jean-Pierre Carpentier pour la France insoumise (13,5 %). Trois candidats dans un mouchoir de poche dans une circonscription visiblement acquise à la cause du FN. Mais cela pourrait être dangereux pour Marine Le Pen. En effet, en additionnant les scores, il se pourrait que le second tour soit plus compliqué. Même si les trois réunis restent derrière la présidente du FN en terme de scrutin.

Marine Le Pen n’a pas gagné pour autant

D’autant plus que lors des dernières législatives, le député Kemel avait été élu après un premier tour de 42% au FN. Il avait alors doublé la politesse à Marine Le Pen. Pour seulement 118 voix, il avait réalisé une remontée folle lors de l’année 2012. Même cas de figure lors des Législatives 2017 ? Encore une fois le FN est largement en tête mais le taux d’intentions de vote à pris deux points supplémentaires en comparaison de la précédente élection.

Autres vidéos recommandées pour vous