MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Vladimir Poutine veut renforcer son armada nucléaire

Vladimir Poutine veut renforcer son armada nucléaire
Partage
Partager sur Facebook

Vladimir Poutine, le président russe, a annoncé vouloir renforcer ses armes nucléaires. Selon lui, cela permettrait un équilibre dans le rapport de force.

Voici une nouvelle qui donne des frissons. Vladimir Poutine, le président russe, souhaite que son pays s’équipe de missiles nucléaires un peu spéciaux. En effet, il souhaite que les nouveaux missiles puissent percer tout les boucliers antimissiles comme il en existe à Washington et qui devrait être installés dans tous les pays occidentaux.

Si ce bouclier existe, les Etats-Unis refuse de dire qu’il s’agit d’un système pour contrer Vladimir Poutine. Pour eux, ces boucliers servent avant tout à se protéger contre des menaces iraniennes. En effet, l’Iran a été exclu de nombreuses années. Ils étaient soupçonné de préparer l’arme nucléaire.

Renforcer l’arsenal nucléaire pour mieux se défendre

Mais Vladimir Poutine ne l’entend pas de cette oreille. Lors d’une réunion avec l’ensemble des responsables des armées, il a déclaré: « il faut renforcer le potentiel militaire des forces nucléaires stratégiques. Avant tout à l’aide de systèmes de missiles capables de garantir le franchissement des systèmes de défense antimissile existants ou à venir ». Des déclarations reprises selon les agences de presse russes.

Selon Vladimir Poutine, cette volonté de s’armer de missiles nucléaires plus performants est surtout dans une volonté d’égalité militaire. Il explique que cela permettra une meilleure stabilité mondiale. « Il faut faire attention à n’importe quel changement dans l’équilibre des forces et de situation politico-militaire dans le monde et surtout aux frontières russes. Et corriger à temps nos plans pour éliminer les menaces potentielles contre notre pays », a ajouté Vladimir Poutine lors de la réunion.

Vladimir Poutine se sentirait menacé par l’Otan

Ce dernier évalue pour le moment la modernisation des forces nucléaires russes complète à 60%. Cependant, la dernière doctrine militaire russe n’évoque aucune attaque préventive à l’arme nucléaire. Vladimir Poutine et la Russie ont annoncé qu’ils ne se serviraient de l’arme de l’apocalypse qu’en cas d’agression.

Le président russe avait notamment pointé du doigt l’Otan en juin dernier. Il avait accusé l’alliance militaire d’encourager une course à l’armement. Celle-c aurait pour objectif de déséquilibrer le rapport de force militaire mondial. Une chose qui ne s’était pas produite depuis la chute de l’URSS au début des années 90.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE