MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Syrie: un accord de cessez-le-feu trouvé entre la Turquie et la Russie

Syrie: un accord de cessez-le-feu trouvé entre la Turquie et la Russie
Partage
Partager sur Facebook

La Russie, la Turquie et les forces rebelles de Syrie ont trouvé un accord pour un cessez-le-feu sur toute la Syrie, excluant les groupes terroristes.

On ne peut pas dire que les relations entre la Russie et la Turquie soient bonnes. Au mois d’août, un avion russe a été abattu par les autorités turques. Ce qui avait marquer un incident diplomatique entre les deux pays. Bis repetita il y a quelques jours avec l’assassinat de l’ambassadeur russe en Turquie. En conséquence, des tensions sont nées même si les deux partis s’accordent pour garder des relations cordiales devant le Monde.

En effet, pour entériner cette position, Moscou et Ankara se sont mis d’accord sur un plan qui vise à étendre le cessez-le-feu en Syrie. Ce dernier a donc été mis en place il y a deux semaines à Alep. Le but étant de l’étendre à l’ensemble du territoire syrien a explique le 28 décembre l’agence progouvernementale turque Anadolu. Un pas en avant vers la paix entre les rebelles et les forces loyalistes de Bachar al-Assad, le dictateur syrien.

La Russie et la Turquie travaillent ensemble sur le dossier syrien

Ce nouveau plan rentrera en vigueur ce soir à minuit. Ce dernier ne s’applique qu’au conflit entre les opposants et l’armée syrienne. En effet, il exclut les groupes terroristes comme Daech précise l’agence de presse russe. Si ce cessez-le-feu fonctionne, il pourrait engendrer des négociations politiques entre le régime et l’opposition. Des négociations que la Russie et la Turquie souhaitent engager à Astana, au Kazakhstan.

Si la date du cessez-le-feu n’a pas été communiquée, les pourparlers se sont tenus ces dernières semaines à Ankara. Ils regroupaient la Russie, la Turquie et l’opposition syrienne. Ces négociations avaient eu lieu après un appel de la Russie, l’Iran et la Turquie le 20 décembre. La Turquie et la Russie sont très engagées sur le dossier syrien. Si la Turquie est un pays limitrophe, elle subit des attaques terroristes répétées des suites de l’instabilité de la région. La Russie est elle le soutien principal de Bachar al-Assad.

Un cessez-le-feu qui vient après la prise d’Alep

Si les deux pays soutiennent chacun leur camps, il se sont engagés dans une coopération ensemble pour trouver une solution au conflit syrien. Alors que la situation est de plus en plus tendue en Syrie, Bachar al-Assad a remporté sa plus grande victoire depuis le début de conflit en reprenant le contrôle d’Alep. La ville étant la principale cité rebelle du pays. Il avait notamment été aidé par les forces russes.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE