MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Actualités
Partager sur

Orvault: quand est-il de l’enquête sur l’assassinat d’une famille ?

Orvault: quand est-il de l'enquête sur l'assassinat d'une famille ?
Partage
Partager sur Facebook

Une famille entière a disparu dans la ville d'Orvault près de Nantes. Des traces de sang ont été découvertes dans toute la maison.

Le drame s’est produit lundi 27 février dans la ville d’Orvault, a proximité de Nantes en Loire Atlantique. En effet, les voisins on pu constater la disparition tragique de la famille Troadec. Une information judiciaire a été ouverte. De son côté, le procureur de la République de Nantes précise que « le contexte de violences graves ayant présidé à la disparition de la famille Troadec semble désormais établi. En revanche les circonstances entourant la commission des faits demeurent indéterminées ».

Il a ensuite ajouté « qu’en l’état des investigations, il est prématuré de désigner nominativement des personnes qui pourraient être considérées comme suspectes ». France Info a cependant fait un point sur l’enquête pour apporter les détails déjà mis à jour par les autorités. Preuve d’une certaine violence, les enquêteurs ont pu découvrir des taches de sang dans la maison d’Orvault, dont certaines avaient été essuyées.

Du sang de la famille retrouvé dans la maison d’Orvault

Selon le Parisien, le sang appartient à Pascal et Brigitte Troadec ainsi qu’à leur fils Sébastien, âgé de 21 ans. Il n’y a cependant aucune trace de Charlotte, la fille cadette du couple âgé de 18 ans. Selon le communiqué du parquet, les policiers ont remarqué que les draps avaient disparus des lits et « qu’il n’y avait non plus de brosses à dents dans la maison ». Il est aussi expliqué que de la vaisselle se trouvait encore dans l’évier.

Bien évidemment, les enquêteurs ont tenté de retrouver les téléphones portables de la famille d’Orvault. Tous on été désactivés le 17 février. Le Parisien précise tout de même que celui du jeune homme est le dernier a avoir été éteint. Il a été retrouvé dans la maison, recouvert de sang. De plus les deux véhicules familiaux ont eux aussi disparus. Une Audi et une BMW sont recherchés, au même titre que la Peugeot 307 du fils de la famille qui n’était pas non plus à son domicile.

Le fils et la fille pisté par les enquêteurs

Le fils de la famille Troadec est d’ailleurs dans le viseur des enquêteurs. La raison ? Il n’était pas inconnu des services de police. En effet, en 2017, il avait été mis en cause « pour des faits de menaces d’atteintes aux personnes ». Le procureur en charge de l’affaire précise que le jeune homme « étant alors mineur, il avait été soumis à une procédure de réparation pénale mise en œuvre sans incident ».

Une autre piste est étudiée par les enquêteurs. En effet, en épluchant l’emploi du temps de la famille d’Orvault, les enquêteurs ont découvert une histoire de fraude à la carte bancaire. Selon Ouest France, c’est la mère et la fille qui ont signalé une utilisation frauduleuse de la carte de la jeune femme. Le quotidien précisant que celle-ci aurait servi à payer des jeux vidéo.

Cependant, il n’y encore que très peu d’informations sur la disparition suspecte de la famille. Aucun piste n’est exclue par les autorités. Seule chose certaine, il manque l’ADN de Charlotte dans les traces de sang découverte dans la maison familiale.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE