MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

Sofiane: le procès suite au blocage de l’A3 est reporté !

Sofiane: le procès suite au blocage de l'A3 est reporté !
Partage
Partager sur Facebook

Suite au tournage de son clip "Toka" sur l'autoroute A3, le rappeur Sofiane a eu des soucis avec la justice et doit s'expliquer lors d'un procès !

Le rappeur Sofiane et quatre de ses amis devaient être jugés mardi 14 juin par le tribunal correctionnel de Bobigny pour « entrave à la circulation » à la suite du tournage sauvage du clip « Toka » le 6 avril sur l’autoroute A3. MCE TV vous donne tous les détails !

Sofiane a des ennuis avec la justice à cause de son clip !

Le mois d’avril et le mois de mai 2017 ont été très mouvementés pour Sofiane. En effet, le 6 avril dernier, le rappeur avait organisé le tournage du clip « Toka » sur l’autoroute à A3. Pour le tournage, il a bloqué l’autoroute pendant plusieurs minutes. Pour cette raison, le rappeur a été convoqué le 14 juin devant le tribunal de Bobigny.

Placé sous contrôle judiciaire, il était aussi dans l’obligation de se présenter régulièrement aux services de police. Fianso s’est également vu interdire de conduire tout véhicule terrestre à moteur. Le rappeur risque jusqu’à deux ans de prison et 4 500 euros d’amende.

On vous laisse découvrir ou redécouvrir le clip du morceau « Toka », qui a valu tant d’ennuis au rappeur… Mais aussi un énorme buzz qui l’a poussé à être invité dans l’émission Sept à Huit (TF1) et Salut Les Terriens (C8) !

Le procès de Sofiane est finalement reporté !

Mardi 14 juin, le rappeur devait s’expliquer et répondre au délit « d’entrave à la circulation » pour avoir bloqué l’autoroute A3 à hauteur d’Aulnay-sous-Bois pour réaliser son clip. Quatre de ses acolytes devaient être jugés avec lui pour les mêmes faits.

Finalement, le procès de Fianso a été reporté au 22 janvier. La raison ? Son avocat ne pouvait pas être présent à l’audience. Le 22 janvier, le rappeur sera aussi jugé pour un autre tournage, celui du clip « Pégase » qui a eu lieu le 24 avril. Ce jour-là Fianso était entouré d’une centaine de figurants et avait crée l’émeute au sein de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois.

Vidéo recommandée pour vous