Culture
Partager sur

Ghetto Phénomène: « Même si Jul est en solo, il fait partie du groupe! »

Partage
Partager sur Facebook

MCE est parti à la rencontre de Houari, Bil-K, Friz et Veazy, les quatre membres du groupe Ghetto Phénomène !

Ghetto Phénomène, composé de Houari, Bil-K, Friz et Veazy est en pleine ascension. Après avoir dévoilé « Je voulais » et « MAria Maria » en featuring avec leur ami, le rappeur Jul, les quatre marseillais s’apprêtent à sortir leur premier album en décembre prochain. MCE est partie à la rencontre des rappeurs !

Ghetto Phénomène: Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Houari: « On se connaît depuis qu’on est très jeunes, on était à l’école ensemble. Ensuite, on a commencé à rapper, il y avait Jul dans notre groupe. Puis il a acheté du matériel et on a fait quelques sons dans sa chambre. On ne prenait pas cela au sérieux au début, puis ça a pris de l’ampleur avec le temps. Et on en est là aujourd’hui. »

Quelle place occupe le rap dans votre vie aujourd’hui ?

Veazy: « Depuis petit on aime ça. Quand on est ensemble, on se lâche, c’est comme boire son lait le matin. On est obligé de poser ensemble maintenant. »

Vous avez quatre personnalités différentes, ce n’est pas compliqué de travailler ensemble pour Ghetto Phénomène ?

Veazy: « Si il y a quoi que ce soit, on va se parler. »

Bil-K: « Il y a toujours des désaccords mais on trouve toujours un terrain d’entente. »

Friz: « C’est aussi cela qui fait notre force ! »

Vous avez grandi à Marseille, cela a-t-il forgé votre caractère ?

Bil-K: « Franchement oui, un peu, il y a une mentalité particulière là-bas. On ne grandit pas plus mal que cela, mais oui, ça forge le caractère. »

Vous avez collaboré avec Jul plusieurs fois. Que représente-t-il pour vous ?

Houari: « Jul, même si il est en solo, il fait partie intégrante du groupe. Quand on se retrouve, c’est comme il y a six ans, c’est toujours le même délire, c’est Ghetto Phénomène. Il est notre ami avant tout. »

Avec qui aimeriez-vous collaborer ?

Houari: « Nous, on est dans l’optique de ne pas trop se mélanger. Mais après, si c’est un artiste qu’on adore, il n’y a pas de soucis. »

Si vous n’étiez pas rappeurs aujourd’hui dans Ghetto Phénomène, quel métier auriez-vous fait ?

Houari: « Moi je serais dans le BTP, Bil-K serait chauffeur poids lourds. »

Friz: « Moi j’aurais voulu être footballeur, mais j’ai gâché une belle opportunité. Être dans la groupe, c’est une deuxième chance. »

Quels sont vos futurs projets ?

Houari: « L’album arrive bientôt, il est en pleine préparation. Il devrait arriver dès décembre prochain. »