MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

For Honor: débloquer tout le contenu du jeu prendrait plus de deux ans

Partage
Partager sur Facebook

Un joueur s'est amusé à calculer le temps qu'il faudrait pour tout débloquer sans micro-transaction supplémentaire dans For Honor, dernier titre d'Ubisoft.

Le système de micro-transaction dans l’industrie du jeu vidéo n’est plus nouveau. En effet il est possible de payer pour débloquer du contenu supplémentaire. Pour les plus patients, la progression dans un jeu permet de gagner de l’argent virtuel. Pour les autres, payer avec de l’argent réel permet de débloquer plus rapidement ce type de contenu. For Honor ne déloge pas à la règle. Ubisoft avait déjà mis cette pratique en place dans sa licence Assassin’s Creed. Il va sans dire que cette politique ne plait pas à tout le monde.

Plus de deux ans pour tout débloquer dans For Honor

Sur Reddit, un utilisateur a eu l’idée de calculer le temps qu’il faudrait pour tout débloquer sans payer de sa poche. Il faudrait compter 2 ans et demi pour y arriver. Pour calculer, il s’est mis à la place d’un joueur dit « casual ». Cela signifie un joueur qui prend du plaisir, qui n’a pas pour vocation d’être le meilleur en explosant tous les records. De plus, ces deux années ont été calculées sans prendre en compte certains facteurs. Ainsi, le calcul exclut les différentes maintenances et problèmes de connexion qui pourraient surgir.

En revanche, il ne faudrait pas plus de 327 jours pour les « hardcore gamers ». Cependant, For Honor aura droit à ses DLC. Dès lors, il faut s’attendre à ce que le temps nécessaire pour tout débloquer augmente. Le prix à payer pour ne pas attendre devrait rendre réticent plus d’un joueur. Aussi faudra-t-il débourser 732 dollars pour acquérir l’intégralité du contenu du jeu.

For Honor, l’arbre qui cache la forêt

Cette situation soulève un problème bien trop récurrent dans le monde du jeu vidéo aujourd’hui. Si dans les faits, il est possible de ne pas payer, ceux qui sortiront leur carte bleue prendront de l’avance. De fait, le « pay to win » (littéralement payer pour gagner) laisse un arrière goût d’injustice dans la bouche de beaucoup de joueurs.

Mais Ubisoft n’est pas le seul développeur à abuser de ce principe. Les joueurs de FIFA Ultimate Team ne pourront qu’acquiescer. Difficile de rivaliser avec un joueur qui a les moyens de s’offrir les meilleurs cartes. Outre une certaine injustice entre les joueurs, le problème est avant tout économique. A l’heure actuelle, un jeu vidéo coûte entre 60 et 70 euros. Il est donc normal de s’indigner à l’idée de payer d’avantage.

Vidéo recommandée pour vous