MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Culture
Partager sur

DiRT Rally: MCE a testé le fabuleux jeu de rallye de Codemasters !

Partage
Partager sur Facebook

DiRT Rally est le dernier jeu de rallye de Codemasters. Mais que vaut-il réellement ? Réponse dans notre test !

Codemasters revient en force avec un fabuleux jeu de rallye, et pas n’importe lequel… Puisqu’il s’agit là DiRT Rally !, digne successeur de la célèbre licence Colin McRae Rally. Disponible sur PS4, Xbox One et PC, ce nouveau jeu de course atteint la limite de la perfection en termes de réalisme et de conduite ! La rubrique Gamers Time de MCE a participé pour vous aux plus grands championnats internationaux ! (Enfin, on a surtout limité la casse…). Ce test se porte uniquement sur le mode solo et a été réalisé avec le volant G920 de chez Logitech.

DiRT Rally débarque sur PC et consoles, et cartonne

Quand on vous parle de Codemasters, la phrase « jeux de qualité » est celle qui vient juste après. C’est le cas avec tous leurs jeux de rallye, avec les Race Driver (toujours aussi excellents). DiRT Rally vient s’ajouter à la liste des jeux à surveiller de près, de très très près !

Et pour cause, ce nouveau jeu de rallye réussi son arrivée sur consoles, après être sorti sur PC, sans encombres. Portage impeccable, sons et graphismes corrects, la jouabilité est quasiment irréprochable. Mais il y a quelques petits défauts, nous allons faire le tour de tout ce qui est top et moins cool dans ce jeu !

Les graphismes sont sublimes…

… Quand vous ne vous arrêtez pas pour regarder le paysage. La modélisation des voitures et des pistes sont irréprochables, mais les décors, les voitures en extérieur et le public sont assez laids. Vous n’aurez pas le temps de vous en rendre compte en conduisant, mais si vous êtes comme nous et que vous finissez dans un ravin ou en tonneau tout le temps vous aurez l’occasion de profiter un peu des arbres et de la végétation, qui ne sont vraiment pas jolis. Mais ce n’est pas ça qui fait un jeu, on le sait bien, les graphismes sont importants mais ce n’est pas ça qui fait l’immersion. L’immersion est un tout, des sons aux sensations de conduite, et c’est là qu’est véritablement le point fort de DiRT Rally.

Le gameplay de DiRT Rally est phénoménal

Là où DiRT Rally atteint la limite de la perfection, c’est bien son gameplay. La sensation de vitesse est sensationnelle, on a vraiment l’impression d’être dans la course. L’expérience est améliorée si vous possédez un volant et un siège de course. Par exemple, le volant Logitech G920 simule à la perfection le comportement des voitures, preuve que Codemasters a passé un temps fou au réalisme de leur jeu. Tout est paramétrable, des contrôles aux réglages de votre voiture. C’est vous qui choisissez votre équipement, et qui vous adaptez en fonction des tracés. On regrettera tout de même une IA qui a tendance à s’éclipser quand on lui rentre un peu trop dedans, mais cela n’a pas de réelles incidences sur les courses. Non le réalisme y est, sans soucis, là où ça pêche un peu c’est au niveau du sound design.

Des sons qui manquent de panache, des musiques trop timides

On achète pas un jeu de course pour sa bande son. Bien que Gran Turismo, Race Driver et Project CARS possèdent de superbes OST, il est triste de ne pas pourvoir y ajouter DiRT Rally. Et pour cause, les seuls endroits où vous les entendrez seront dans les menus et les replays. En même temps, ce n’est pas trop mal vu le contenu qui ne colle vraiment pas au style du jeu :

Néanmoins, les seuls sons que vous entendrez en course seront les bruits de moteurs, les échos (et autres SFX très réussis), un copilote totalement incompréhensible, et votre spoteur (dans les rallye cross). Les moteurs et autres bruits sont fidèles aux voitures, mais les crissements de pneus ainsi que le freinage ne sont pas sans rappeler un certain Gran Turismo, qui possède des sont bien trop clichés.

Verdict

Les points positifs :

  • Pilotage exigeant mais facile
  • Les sensations de réalisme sont remarquables
  • Malgré tout très accessible
  • Sensations décuplées avec l’équipement adéquat…
  • … mais toujours au top avec un clavier ou une manette !
  • Pas mal de contenus supplémentaires gratuits prévus

Les points négatifs :

  • Un multijoueurs qui manque d’intérêt
  • On tourne rapidement en rond, à cause du manque de contenu
  • Le sound design, mis à part les bruits de moteurs, n’est pas à la hauteur du reste
  • Le copilote est totalement incompréhensible

DiRT Rally excelle dans la simulation de rallye, c’est indéniable. Les sensations de conduite et de vitesses sont réellement phénoménales, on est avec la voiture et on ne fait qu’un avec elle… jusqu’à ce qu’on finisse dans un ravin. A la vie, à la mort ! Mais le jeu de Codemasters n’est pas sans défauts, on trouve de nombreux bugs graphiques, des erreurs dans le mapping, et un sound design assez irrégulier. Malgré tout, si on achète un jeu comme DiRT Rally c’est pour faire du rallye (si si, c’est vrai), foncer à toute berzingue avec des bolides de rêves ! Tous les défauts cités sont aussi visibles qu’un moustique qui se pose sur une branche d’arbre lorsque vous roulez à 200 km/h : une fois dans la course, vous êtes totalement immergé !

Note : 15/20

Vidéo recommandée pour vous