MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Voir et revoir Orientation l’Invité avec Julio Arias de l’École Multimédia

Partage
Partager sur Facebook

Dans ce nouveau numéro de Orientation L'invité, Alexandre Vanadia notre expert en orientation reçoit Julio Arias directeur de l'École Multimédia.

Quelle école ou université choisir après son bac ? Comment s’y retrouver dans la jungle des cursus proposés ? Que faut-il aussi savoir pour réussir ses examens ? Avec Orientation L’invité, vous saurez tout pour percer les secrets des études supérieures. Grâce à MCE vous allez aussi réussir votre orientation. Alexandre Vanadia va tenter de décrypter l’École Multimédia de Paris. La plus complète dans les métiers du multimédia.

VOIR ET REVOIR ORIENTATION L’INVITÉ AVEC JULIO ARIAS

Fondée il y a 21 ans, l’École Multimédia formait à tous les métiers du multimédia. Mais ce secteur de métier n’est pas le même à l’époque qu’aujourd’hui. Aujourd’hui, l’établissement vous propose de vous former en 3 ou 4 ans. Webdesign, développement informatique, gestion de projet multimédia et marketing digital… Les différents enseignements sont au centre de la formation de cette école. Cette dernière retrace toutes les dimensions du digital pour former au mieux ses élèves et les futurs employés du secteur.

Du niveau post-bac à Bac+3/4, L’École Multimédia a pour objectif de vous former en 3 ans aux métiers du numérique. Avec une année préparatoire, l’école permet de donner les bases indispensables aux étudiants pour les différents types de métiers. Mais c’est aussi un moyen de sensibiliser les étudiants à la démarche créative, car l’information c’est aussi une grande dose de créativité.

UNE MISE EN AVANT DE L’ALTERNANCE À L’ÉCOLE MULTIMÉDIA

Mais qui dit école, dit aussi formation professionnelle. Et pour cela, l’École Multimédia n’est pas en reste. Et un cursus en alternance est proposé aux étudiants. Un système mis en place pour deux raisons. La première, c’est que le numérique, en plus d’être un secteur d’activité porteur, est surtout un ensemble de compétences à mobiliser. Une polyvalence qui permet d’accéder à des postes intéressants dans des entreprises dynamiques. Ce que l’alternance permet de mettre en pratique.

Mais ce n’est pas tout. En effet la deuxième raison est purement formatrice. Cela offre une expérience probante en entreprise. Accompagnée d’une rémunération et d’un financement, la formation s’appuie sur les savoir-faire et les savoir-être directement utiles sur le terrain. Un plus pour les employeurs ce qui offre un très haut niveau d’insertion professionnelle

Vidéo recommandée pour vous