MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Campus
Partager sur

Présidentielle 2017: Philippe Poutou propose un salaire aux étudiants

Présidentielle 2017: Philippe Poutou propose un salaire aux étudiants
Partage
Partager sur Facebook

Le candidat NPA à la Présidentielle 2047, Philippe Poutou propose un salaire permanent aux étudiants de la valeur du SMIC au cours de leurs études.

Philippe Poutou a gagné en notoriété lors du débat de la Présidentielle 2017, c’est indéniable. Et si les jeunes sont souvent mis de côté dans le programme des candidats, ce n’est pas le cas au NPA. La parti de la classe ouvrière est en effet tourné de manière importante sur la question de la jeunesse et des étudiants. Du coup, dans une interview accordée à nos confrère de l’Etudiant, les propositions du candidat vont plaire à certains.

Un salaire permanent pour les étudiants

Premier point, le candidat NPA à la Présidentielle 2017 propose ni plus ni moins qu’un présalaire d’autonomie pour les jeunes. « Ce présalaire s’adresserait à l’ensemble des étudiants. Donc serait universel », explique Philippe Poutou. Une des propositions du candidat à la Présidentielle 2017 serait aussi de faire passer le SMIC à 1 700 euros mensuel.

Ce dernier explique à l’Etudiant que ce salaire « ne serait pas une limite d’âge mais de statut. Durant le temps des études, sous certaines conditions d’assiduité qu’il s’agirait de fixer démocratiquement. En prenant en compte la diversité sociale des conditions d’études, tout étudiant toucherait ce présalaire. Donc jusqu’à son obtention d’un emploi ».

Un SMIC à 1 700 euros pour le NPA à la Présidentielle 2017

Du coup, les entreprises devraient donc verser 1 700 euros à ces stagiaires ? Pour la question de la formation professionnelle des étudiants, Philippe Poutou a aussi prévu le coup. « Les stages doivent à la fois être strictement limités à des situations qui les rendent nécessaires. Nécessaires pour la formation pédagogique de l’étudiant. Et étroitement contrôlés par la puissance publique », déclare le candidat à la Présidentielle 2017 à l’Etudiant.

Il explique aussi que « concernant la rémunération. Dans la mesure où nous sommes favorables à un présalaire d’autonomie pour les étudiants » ce dernier serait donc l’équivalent du SMIC. « La question ne se pose pas véritablement. Les étudiants en stage continueraient de recevoir ce présalaire », précise Philippe Poutou.

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE