MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Etude: les adolescents sont globalement heureux dans la vie

Etude: les adolescents sont globalement heureux dans la vie
Partage
Partager sur Facebook

Les adolescents sont heureux dans leur vie. Une étude révèle en effet que les jeunes collégiens sont satisfaits de leur vie de tous les jours mais...

Une étude sur la vie des adolescents vient d’être réalisée et dévoilée par le Health Behaviour in School-aged Children (HBSC). Sur le côté Français de ces collégiens, l’image qu’ils renvoient reste surprenant. Tous âgés de 11 à 15 ans, les 7 000 jeunes interrogés dans l’hexagone donne une vision de l’adolescence, un passage de la vie compliqué à percevoir pour certains parents.

Emmanuelle Godeau, médecin de santé publique qui coordonne l’étude depuis l’académie de Toulouse explique au Monde que « cet âge donne lieu à beaucoup de fantasmes parfois lourds à porter ». Mais contrairement à l’image que l’on donne d’eux, « les adolescents vont en fait plutôt bien, mais il y a des points d’alerte sur lesquels les efforts doivent porter », explique la spécialiste.

Les jeunes passent trop de temps devant les écrans

En effet 82% des jeunes adolescents ont une perception positive de leur vie. Ils sont même 88% à se sentir en bonne santé. Malgré tout, avec plus de précisions, les filles semblent se sentir globalement moins bien que les garçons.

Ce n’est pas tout, l’étude révèle aussi le temps passé devant un écran par les adolescents. Il est semble-t-il de sept heures quarante-huit minutes par jour en moyenne. Les garçons sont les plus touchés par ce problème. En effet, ils sont 62,2% à utiliser des jeux vidéos contre 35,7% pour les filles. Mais ces dernières se rattrapent notamment sur l’usage d’internet, de messageries, de vidéos en ligne… Si la recommandation internationale fixe à deux heures l’utilisation quotidienne, tous dépassent largement cette limite.

Moins de sport chez les adolescents

Si l’augmentation du temps passé devant les écrans est important, le temps accordé aux activités physiques baisse. En effet, selon l’étude, 13 % des adolescent avouent pratiquer au moins une heure de sport par jour. Ce qui est le seuil recommandé. On note que l’obésité et le surpoids sont de plus en plus présents chez les adolescents. En conséquence, ce surpoids intervient surtout dans les milieux défavorisés (18% contre 8%).

Vidéo recommandée pour vous