Campus
Partager sur

Cours Thalès: objectif éducation nationale vs objectif parents

Cours Thalès: objectif éducation nationale vs objectif parents
Partage
Partager sur Facebook

Le soutien scolaire est un atout très important pour aider ses enfants à réussir leurs projets professionnels. Zoom sur les cours Thalès.

Pendant que l’objectif de l’Education nationale est d’obtenir un taux de 80% de bacheliers en 2016, le corps enseignant quant à lui s’interroge sur l’avenir de ces futurs étudiants.

Pour 77.3% de bacheliers, 14.31% de diplômés Bac +5

Il ne s‘agit plus d’une supposition mais bien d’un constat : le niveau des élèves est en baisse en France. En mai 2015, le Ministère de l’Education nationale a publié une étude sur un échantillon de 8 000 jeunes en 3e inscrits dans 323 collèges publics et privés sous contrat en 2014. Cette étude est réalisée tous les 6 ans dans chaque matière afin d’identifier le degré de l’évolution des élèves au fil des années.

Le principe de ce sondage est simple : estimer le positionnement en mathématiques des élèves. Des exercices de différentes complexités leurs sont proposés. Cette évaluation a confirmé un déclin scolaire des nouvelles générations. En effet, un élève sur cinq est dans l’incapacité de résoudre un problème de CM2 ou début collège.
Ainsi, en comparaison avec l’étude réalisée en 2008, la part des élèves ayant des facilitées en mathématiques est passée de 18.6% à 15.3% en 2014. Concernant les élèves en difficultés, le pourcentage s’est vu quant à lui augmenté : 15% à 19.5%.[1]
En 2013, Jean-Paul Delahaye, à l’époque directeur général de l’enseignement scolaire, affirmait déjà que le niveau scolaire diminuait et le nombre d’élèves en échec ne cessait d’augmenter.[2]
D’autre part, malgré un faible niveau dans les collèges et lycées, le taux de réussite au baccalauréat lui continue de croître. Apparaît alors un écart entre le degré des bacheliers et celui demandé pour les études supérieures.
Professeur agrégé de physique au lycée pendant 10 ans à l’Education nationale, Edouard Morice a également remarqué ce décalage entre les exigences demandées au baccalauréat et dans les études supérieures.

Cours Thalès : les études supérieures en ligne de mire

« En tant qu’enseignant, et c’est également le constat pour un certain nombre de professeurs actuellement, nous avons l’impression de ne pas aller au bout des choses et de ne pas terminer le travail, avec des élèves que nous aimerions préparer au mieux à ce qui va suivre » explique Edouard Morice, le fondateur de Cours Thalès.
Fort de ce constat, Edouard Morice décide de créer les Cours Thalès en 2007, initialement pour les élèves de classes prépas.

Pour les lycées, le concept Cours Thalès s’impose rapidement : proposer des cours après les cours afin de préparer à plus qu’au Bac, « qui ne peut plus constituer le seul horizon des élèves de lycée ».
Des stages intensifs sont aujourd’hui proposés de la seconde aux classes préparatoires. En s’affranchissant des contraintes imposées par l’Education nationale, ces stages permettent de remettre au centre des enseignements des compétences essentielles à la réussite dans les filières sélectives de l’après Bac. Compétences que la simple préparation au Bac ne permet plus d’acquérir.
L’équipe chargée d’assurer la mission d’enseignement est majoritairement constituée de professeurs de lycée ou de classe prépa, qui viennent assouvir leur désir d’enseigner autrement.
Deux formations illustrent parfaitement le positionnement très axé études supérieures des Cours Thalès :
– Stages « objectif Médecine » pendant la Terminale S : pour anticiper sur la PACES.
– Stages « objectif Prépa » pendant la Terminale S : pour approfondir en maths / physiques en vue d’une maths SUP.
Comme l’explique Edouard Morice : « Il y a quelques années, en préparant son Bac, on se préparait indirectement aux études supérieures. Ce n’est plus le cas, notamment pour la filière S. Nos formations phares n’auraient eu aucun sens il y a 20 ans ! »
Parallèlement à ces formations préparations emblématiques, les Cours Thalès assurent également :
– Stages Prépa HEC & Prépa Ingénieur
– Stages Post Bac Commerce & Post Bac Ingénieur
– Stages préparation Science Po
Aujourd’hui, Cours Thalès compte plus de 3 000 élèves et 150 professeurs.

Le stage de Pâques : seulement 5 jours pour un Bac en poche
Pour aider les élèves à obtenir leur Bac avec une mention en prime, Cours Thalès propose deux sessions pour les terminales S et ES baptisées « objectif BAC » :
– Première session du 18 au 22 avril 2016
– Deuxième session du 25 au 29 avril 2016

Les classes sont composées d’une quinzaine d’élèves maximum. Les cours, situés en plein cœur de Paris, sont élaborés par une équipe de professeurs agrégés, tous étant professeurs de lycée en exercice. Lors de ces stages, des conseils clés pour réviser le Bac de manière intelligente et efficace sont transmis aux élèves. Plusieurs groupes sont créés : un premier pour consolider les bases, un deuxième pour se perfectionner et obtenir une mention.
Stage « Objectif BAC S » : prépare aux 2 épreuves phares du Bac S, les Mathématiques et les Sciences Physiques.
Stage « Objectif BAC ES » : aborde les 2 plus importants coefficients, les Mathématiques et les Sciences Economiques et Sociales.
Pour le Bac 2015 les élèves ayant suivi les préparations Bac de Cours Thalès ont obtenu 100 % de réussite au Bac, dont 90.2 % avec mention.
En témoigne un ancien élève de Cours Thalès ainsi qu’une mère de famille :
« Une bonne organisation. Bon emploi du temps avec des séances bien réparties. Les documents fournis sont très bons, d’une grande clarté sur chaque séance. L’ensemble des exercices a répondu amplement à mes attentes avec une difficulté croissante, intéressante et motivante. Mes deux professeurs m’ont vraiment plu. Je participerai avec plaisir au prochain stage » raconte Come D, élève au stage de Toussaint 2015 « Objectif BAC S ».
« La semaine de cours n’est pas encore terminée mais je tenais d’ores et déjà à vous adresser mes plus vifs remerciements.
Ma fille Juliette est partie lundi dernier pour le premier jour de son stage avec un moral au plus bas : « je suis trop nulle, je n’y arriverai jamais » et toute la litanie des adolescents en grande difficulté.
Dès lundi soir, elle est rentrée heureuse, pour ne pas dire transfigurée, le discours avait radicalement changé : « les profs sont trop bien, j’ai tout compris », à ma grande surprise elle s’est même mise à travailler en rentrant les exercices qui, si j’ai bien compris, n’étaient que facultatifs.
Je souhaitais donc vous faire part de ma très grande satisfaction et surtout de celle de ma fille et vous demander d’en faire part aux professeurs qui ont su, non seulement lui expliquer les problèmes mais surtout lui redonner confiance en elle »
témoigne la mère de Juliette, élève en terminale S en 2013.

Afin d’ouvrir les formations Cours Thalès au plus grand nombre, sont proposées deux possibilités de remises :
– Tarif boursier en fonction de l’échelon :
1-2 : 15%
3-4 : 20%
5-6 : 30%
– Remise pour parrainage d’un autre élève inscrit en stage chez Cours Thalès de 50€ par élève parrainé
Enfin, afin de faciliter le règlement des stages, sont proposés à chaque parent d’étaler les règlements s’ils le souhaitent sans limitation dans le temps : possibilité de régler un stage en 5 ou 6 fois sur 5 ou 6 mois.

A propos de Cours Thalès

Fondé en 2007 par Edouard Morice, professeur agrégé, les Cours Thalès accompagnent les élèves du lycée à l’enseignement supérieur.
En plus de classiques préparations aux Bac S et ES, les Cours Thalès proposent une gamme de stages tournés vers le supérieur et qui s’adressent aux élèves qui décident de lever les yeux au-delà de l’horizon du baccalauréat.
L’exigence dans le recrutement des 150 enseignants (agrégés, normaliens, CAPES, etc.) est la marque de fabrique de Cours Thalès.
Aujourd’hui, plus de 3 000 élèves ont effectué les stages de Cours Thalès.
Cours Thalès prodigue des cours en région parisienne.

https://www.cours-thales.fr/