MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Campus
Partager sur

Baromètre Arts et Métiers: 1 jeune sur 2 veut travailler dans l’ industrie !

Partage
Partager sur Facebook

Pour la 5e édition consécutive, Arts et Métiers dévoile les résultat de son étude « Les jeunes et l’ industrie » réalisée en partenariat avec OpinionWay !

Cette étude est destinée à comprendre et analyser la perception de l’industrie qu’ont les lycéens des séries Scientifique et Technologique. Les résultats de cette étude sont également disponibles sous format vidéo.

Pour Laurent Champaney, directeur général d’Arts et Métiers, les résultats du baromètre sont essentiels pour l’établissement, « ils nous permettent de mieux comprendre les représentations et les aspirations des jeunes, et donc de concevoir ou d’adapter nos formations, toujours en lien avec les acteurs de l’industrie ».

Une opinion en constante amélioration depuis 5 ans

La perception positive de l’industrie par les lycéens, en série S et technologique, a atteint son plus haut niveau depuis la mise en place du baromètre, 77% des lycéens ayant une bonne opinion de l’industrie. (+ 8 points sur 5 ans). Le rôle majeur dans l’économie et l’innovation qu’elle crée sont les principales raisons avancées. À l’inverse, les difficultés économiques de l’industrie et la pollution qu’elle génère expliquent l’image négative qu’en ont 22% des lycéens.
Loin de l’image parfois véhiculée d’un secteur vieillissant, les jeunes affichent un certain optimisme pour l’industrie, considérant qu’en plus de représenter un secteur crucial, elle est également un secteur d’avenir. Cette industrie du futur, fondée sur l’innovation leur apparait comme une perspective réaliste.

Un secteur industriel attractif pour 1 jeune sur 2

Le souhait de travailler dans l’industrie augmente légèrement (+3 points) pour concerner presque un jeune sur deux (46%). Nous pouvons constater que le chiffre des lycéens souhaitant travailler dans ce secteur est élevé comparé à la réalité de l’emploi industriel en France.

L’étude révèle que le souhait de travailler dans le secteur industriel varie selon le sexe. L’attractivité concerne surtout les garçons (68% souhaitent y travailler contre 46% des filles). C’est aussi principalement le cas pour les lycéens en série technologique (85% contre 53% pour ceux en série scientifique). Cette différence entre garçons et filles renvoie au sentiment partagé par les lycéens que les filles sont moins encouragées que les garçons à travailler dans le secteur industriel.

Pourquoi ce secteur est-il attractif pour les jeunes ?

Les trois raisons les plus citées :
• L’innovation et l’emploi
• Le contact des entreprises industrielles avec les technologies de pointe et leur contribution à l’innovation (85% des lycéens interrogés dans les deux cas)
• La diversité de métiers offerts

Dans un contexte marqué par des préoccupations accrues sur les enjeux environnementaux, le secteur des énergies renouvelables s’affiche comme le plus attractif (38%). En deuxième position, les équipements électriques, électroniques et numériques, symboles d’une industrie de pointe, est un des rares secteurs à afficher une hausse (37%, + 7 points). La construction aéronautique ou spatiale se situe à la troisième place et affiche une baisse importante (36%, -17 points). Enfin, la chimie affiche également une baisse (27%, -3 points) mais se maintient à un niveau stable depuis 2014.

On observe donc que les trois secteurs les plus plébiscités sont ceux qui portent potentiellement l’image la plus moderne, notamment pour les énergies renouvelables et les équipements électriques, électroniques et numériques.

Des jeunes attirés par les études d’ingénieur mais globalement mal informés

Le métier d’ingénieur reste de loin le plus plébiscité par les lycéens souhaitant travailler dans l’industrie (62%, -2 points). Viennent ensuite les métiers de chercheur (26%, -3 points), d’informaticien (25%, + 6 points) et de technicien supérieur (25%, -3 points). Une majorité de lycéens en filière scientifique ou technologique souhaite s’orienter vers des études d’ingénieur (58%). Les étudiants, en particulier les filles, se considèrent pourtant mal informés sur les métiers de l’industrie. Ils estiment néanmoins que les ingénieurs devront développer des compétences aussi bien techniques que managériales et commerciales

L’industrie du futur sera innovante, verte et respectueuse de l’environnement

Considérant le respect de l’environnement comme prioritaire, les lycéens veulent que les entreprises industrielles y consacrent davantage d’efforts. 68% considèrent qu’il s’agit là d’un aspect prioritaire et ils sont 61% pour ce qui y est de la limitation du gaspillage des ressources naturelles. L’énergie apparait, auprès des jeunes, comme le secteur représentant le mieux cette industrie du futur (39%, +2 points). L’énergie est, non seulement, un secteur dont l’utilité est par définition intemporelle, mais elle est également un secteur d’innovation. Ils sont optimistes en ce qui concerne la possibilité d’une industrie verte.

Méthodologie :

Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 501 lycéens, représentatif de la population des lycéens en série S et Technologique, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, de série et de niveau d’étude, après stratification par région de résidence. Les interviews ont été réalisées par questionnaire autoadministré en ligne.

Vidéo recommandée pour vous