MCE est disponible sur
  • Orange 164
  • SFR 177
  • BBox 156
  • FreeBox 199
  • NumEricable 78
  • DartyBox 34
Campus
Partager sur

Etudes de santé : Marisol Touraine entend enrayer les déserts médicaux en mobilisant les jeunes médecins

Etudes de santé : Marisol Touraine entend enrayer les déserts médicaux en mobilisant les jeunes médecins
Partage
Partager sur Facebook

La France a beau ne pas être en retard en matière de médecine de pointe ou de technologies de la santé, les établissements de soins une fois répartis sur le territoire nationale, font ressembler le tout à un gruyère. La ministre de la Santé propose une parade

Voilà qui est fait: la ministre des Affaires sociales et de la santé Marisol Touraine a fait inscrire au Journal Officiel des bonus accordés au jeunes titulaires de médecine en passe d’établir leur cabinet dans une zone rurale et dépeuplée.

L’opération Pacte Territoire Santé est lancée

Le JO figure parmi les bulletins édités par la Direction de l’Information Légale et Administrative: c’est en substance le carnet de bord des activités de l’administration en place.

Hé bien dans ses actualités toutes chaudes figure la proposition de la ministre de valoriser l’implantation des ex-carabins dans les régions les plus reculées et souffrant cruellement de médecins généralistes.

Dans le cadre du vaste Pacte Territoire Santé initié dès la fin de l’année dernière par le gouvernement, 12 engagements ont été pris pour garantir l’accès aux soins des plus isolés de nos concitoyens.

Parmi ceux-ci on retrouve une proposition coup-de-poing, l’instauration des Praticiens Territoriaux de Médecine Générale qui concernera tous les généralistes installés depuis moins d’un an dans des zones jugées sensibles en termes d’offre de soin d’après les données des agences régionales de santé.

Des rallonges accordées aux revenus des médecins de campagne

En substance, il s’agit d’une récompense envers les toubibs les plus fidèles au poste, en leur allouant plusieurs bonus. Le premier, de 1 200 € bruts mensuels, est désormais attribué à tout signataire d’un Contrat d’Engagement de Service Public qui précède l’installation d’un jeune professionnel de santé comme un médecin ou encore un orthodontiste. Il s’agit d’autre part d’encourager leur participation à la permanence des soins ambulatoires mais aussi à respecter un non-dépassement de leurs honoraires.

POur ce faire une somme de 3 640 € mensuels garantis est dégagée et s’appliquera pour une durée de 2 ans. De plus, cette introduction des PTMG garantit une meilleure protection sociale à ces professionnels puisqu’ils jouiront du même coup d’une compensation forfaitaire en cas d’arrêt maladie ou de congé maternité, pour le plus grand plaisir des associations regroupant les acteurs du secteur. Le ministère attaque fort avec pas moins de 200 contrats PTMG pilotes qui sont à pourvoir dès cette année 2013 dans nos régions.

T. C.

Sources : médiaétudiant , marisoltouraine.fr

Photo DR : @Denis Bourges

Clique sur « J’aime » pour t’abonner à la page Facebook MCE

Clique sur "J'aime" pour t'abonner à la page Facebook MCE